Girondins : avec Gérard Lopez pour une nouvelle ère... Et un retour de l'ambition à Bordeaux ?
Gérard Lopez, l'homme de la reconstruction.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
PRESENTATION

Girondins : avec Gérard Lopez pour une nouvelle ère... Et un retour de l'ambition à Bordeaux ?

Vendredi, la saison 2021-22 démarre avec un alléchant Monaco – Nantes. L'occasion de faire un tour d'horizon de nos clubs et de se poser les bonnes questions. Au tour des Girondins de Bordeaux.

Zapping But! Football Club Bordeaux : les transferts les plus chers de l'histoire

Bilan de la préparation : 2 victoires, 3 nuls

10/07 : Girondins 1-0 Bergerac (N2)

16/07 : Girondins 1-1 Niort (L2)

18/07 : Girondins 2-1 SM Caen (L2)

24/07 : Girondins 1-1 Lorient

31/07 : Girondins 1-1 ESTAC

Buteurs : Briand (3 buts), Oudin (2 buts), Mara (1 but).

Objectif de la saison : Top 10

Gérard Lopez ne cache pas son objectif : il veut reproduire le schéma du LOSC à Bordeaux. Reste qu'avec la crise sanitaire, l'hispano-luxembourgeois aura besoin de temps pour mettre en place son projet. Si la présence d'Admar Lopes (le n°2 de Scoutly derrière Luis Campos) est un gage de sérieux dans le recrutement, Lopez débarque dans un club à l'économie encore plus fragile, tout juste lâché par King Street qui a failli l'envoyer en dépôt de bilan. Dans ces conditions, et avec une équipe construite à la va-vite sur le mois d'août, revenir dans la première moitié sera déjà un bel objectif.

Le renfort à suivre : Vladimir Petkovic

Si trois renforts sont déjà annoncés (Mangas, Elis, Mensah) en Aquitaine, le vrai coup de l'été pour l'instant est l'arrivée de l'emblématique sélectionneur helvète à la place de Jean-Louis Gasset. Le premier « coup » de Gérard Lopez, lequel avait déjà fait le pari (raté) du coach étranger à Lille avec Marcelo Bielsa. Cette fois-ci, ce n'est pas un « Loco » qui débarque dans ses valises mais un technicien calme, rationnel et stable. Reste à savoir si Petkovic aura les épaules pour réussir là où des techniciens comme Gustavo Poyet, Paulo Sousa ou Jean-Louis Gasset ont échoué... Cela va dépendre de l'effectif à sa disposition. Admar Lopes y travaille...

La question qui fâche : Gérard Lopez peut-il envoyer les Girondins en dépôt de bilan ?

C'est la question que beaucoup se pose... Et la raison pour laquelle une certaine opposition à la mairie de Bordeaux pronait plutôt le reset en National 2 que l'arrivée du « prestidigitateur ». Avec Gérard Lopez, les Girondins n'en ont pas fini avec les fonds d'investissements vautours. Si cette fois-ci, l'ancien boss du LOSC a mis un peu de ses deniers personnels, c'est surtout avec un projet basé sur l'endettement, les ventes et les reports de paiement qu'il compte sauver Bordeaux.

A Lille, les supporters retiennent sportivement le titre de champion de France, glané grâce au travail exceptionnel de Luis Campos avec Scoutly. Il ne faut cependant pas oublier que Gérard Lopez a été éjecté manu-militari de Luchin par l'un de ses créanciers en décembre dernier et qu'il s'est réfugié derrière la crise du Covid pour masquer un trou qu'il avait contribué à creuser davantage. Dès son arrivée nommé par Merlyn Partners, Olivier Létang avait d'ailleurs chargé l'ancienne direction pour l'état catastrophique des finances qui pousse aujourd'hui le LOSC à une rigueur extrême malgré le titre.

A Lille, lorsqu'il a débarqué, les finances tenaient à peu près la route. A Bordeaux, le club était déjà l'agonie. De quoi s'inquiéter. Oui aujourd'hui Gérard Lopez a sauvé les Girondins d'une menace immédiate... Mais il n'est pas exclu qu'il accélère sa chute dans les semaines ou mois à venir s'il ne fait pas un sans-faute dans le « trading joueurs ».

La présentation des Girondins de Bordeaux

Partis dans l'urgence sur un nouveau projet avec Gérard Lopez à sa tête, les Girondins de Bordeaux aspirent à une reconstruction rapide et réussie. Ce n'est toutefois qu'à la fin du Mercato qu'on connaîtra les ambitions réelles du club au scapulaire...