FC Nantes : les supporters des Canaris ont reçu un traitement musclé à Reims 

Stade de Reims : David Guion n'a qu'un seul reproche à adresser à Rémi Oudin

Privés du déplacement à Reims (1-0), les supporters du FC Nantes présents aux abords du stade Auguste-Delaune ont reçu un traitement très spécial de la part de la sécurité.

La défaite logique du FC Nantes face au Stade de Reims (0-1) cet après-midi ne restera pas dans les annales de la Maison Jaune. Incapables de créer du danger, les hommes de Vahid Halilhodzic ont été renvoyés à leurs doutes après leur qualification en demi-finale de la Coupe de France face à Vitré (2-0).

Pour ne rien arranger, les supporters du FC Nantes avaient été privés en amont du déplacement en Champagne par un arrêté des autorités, soucieuses de ne pas provoquer de heurts au stade Auguste-Delaune. Avant le début de la rencontre, la sécurité du club rémois avait d’ailleurs mis les petits plats dans les grands en éloignant les fans nantais les plus déterminés.

« Les fouilles sont impitoyables pour les supporters nantais qui essaient de se présenter à Delaune cet après-midi, des gens se présentant au stade avec une simple coque de téléphone portable « FC Nantes » sont interdits d’entrer dans le stade », a ainsi glissé le journaliste de L’Union Alexis Claude-Reitz sur son compte Twitter.

Cette absence de supporters du FC Nantes dans le stade n’a pas empêché les fans du Stade de Reims de leur témoigner leur soutien à coup de chants anti Castaner et de « liberté pour les Nantais ». Ce soutien n’a rien changé au déroulement de la rencontre.

JP