par Raphaël Nouet

OL : l'agent de Marcelo met la pression à Aulas et évoque un départ

Pris pour cible depuis le match perdu sur le terrain du Benfica (1-2), le défenseur de l'OL Marcelo a été au cœur des incidents survenus hier soir après le nul contre le RB Leipzig (2-2).

Pris pour cible depuis le match perdu sur le terrain du Benfica (1-2), le défenseur de l'OL Marcelo a été au cœur des incidents survenus hier soir après le nul contre le RB Leipzig (2-2). Son agent s'est exprimé sur cette situation difficile.

Involontairement à l'origine de l'incident entre Memphis Depay et un Bad Gones, hier au terme du match OL-RB Leipzig (2-2), Marcelo cristallise les tensions. Les ultras lyonnais réclament son départ en raison de son niveau sportif, jugé faible, mais surtout à cause d'une altercation survenue au retour de Lisbonne il y a un mois et demi. Interrogé sur l'avenir de son poulain par L'Equipe, l'agent Leonardo Scheinkman estime que c'est à Jean-Michel Aulas d’agir.

"Marcelo estime que c'est au club et au président de régler le problème, pas à lui. Il a été menacé. Ce n'est pas la première fois que ça arrive. Il a été pris en grippe par certains membres des Bad Gones qui font campagne contre lui. Ils ont dépassé les limites. Marcelo est tranquille. Ça ne va pas l'affecter plus que ça. C'est un problème interne et on espère que le président va régler la question et prendre des sanctions vis-à-vis de ce supporter."

"S'il devait quitter Lyon à cause de ça, il ira voir ailleurs, ce n'est pas un problèmeLors des deux derniers mercatos, il a eu plusieurs clubs intéressés mais Lyon n'a pas voulu donner suite. Ça sera peut-être différent cet hiver…"