OM : on connaît le détail des sanctions du fair-play financier

false

Après qu’il a signé un accord de règlement avec l’UEFA dans le cadre du fair-play financier, l’OM a dévoilé le détail des sanctions.

L’Olympique de Marseille a réagi aux sanctions que vient de lui infliger le fair-play financier. Sanctions qu’il a acceptées puisqu’il a signé un accord de règlement avec l’UEFA. Ce qui signifie désormais que tout recours devant le tribunal arbitral du sport est impossible.

L’Equipe explique en quoi consistent ces sanctions. Tout d’abord, il faut que son déficit, estimé à près de 80 M€ aujourd’hui, soit ramené à un maximum de 30 M€ en juin prochain et à zéro en 2021, afin « de parvenir au plein respect du seuil de rentabilité » en 2023.

Ensuite, l’UEFA retiendra 2 M€ (plus 4 M€ en cas de non respect de la clause précédente) sur les futurs revenus européens du club. Enfin, le nombre de joueurs inscrits par l’OM en Coupes d’Europe sera limité à 23, au lieu de 25 habituellement, jusqu’en 2021-22. Bref, les mesures habituelles pour tout contrevenant au FPF…
R.N.