EA Guingamp – FC Nantes (0-0) : les trois enseignements d’un nul rageant au Roudourou

FC Nantes - Amiens (3-2) : un problème en tribune ternit le bilan du match pour Halilhodzic

Le match entre Guingamp et le FC Nantes n’a pas été franchement emballant (0-0) et ne fait les affaires de personne.

Rongier, symbole des difficultés offensives du FC Nantes

Alors que l’on se dirigeait vers un triste nul entre Guingamp et Nantes, une main d’Eboa Eboa offrait un penalty in extremis au FC Nantes au bout des arrêts de jeu. Mais Valentin Rongier, d’une frappe trop molle, a buté sur un spécialiste de l’exercice, Marc-Aurèle Caillard. Cet épisode symbolise parfaitement les difficultés offensives des Nantais qui ont du attendre la deuxième période pour cadrer leur premier tir. Kalifa Coulibaly n’affiche plus son réalisme d’il y a quelques semaines… mis à part pour un but marqué sur un hors-jeu de trois mètres…

Tatarusanu et Pallois, des rocs solides derrière

Si le FC Nantes n’a pas franchement été inspiré devant, Vahid Halilhodzic pourra au moins se satisfaire de la solidité de son équipe qui lui a permis d’obtenir un point en déplacement. Dans la lignée de ses dernières performances, Nicolas Pallois s’est montré impérial en charnière centrale avec de nombreux duels gagnés et une faculté à imposer une présence physique qui a éteint les attaquants adverses. Quant à Tatarusanu, il a écarté tous les dangers qui se présentaient à lui, y compris de manière peu académique. Une prestation rassurante.

Un problème Boschilia qui se cache au club ?

Alors que le FC Nantes manquait clairement d’inspiration sur le plan offensif, Vahid Halilhodzic a choisi, sur ses changements, de se passer d’Anthony Limbombe et Gabriel Boschilia. Si l’ailier belge a eu sa chance encore tout récemment, le milieu offensif argentin prêté par l’AS Monaco ne semble plus du tout dans les plans de Coach Vahid. Ce qui semble surprenant au vu de la touche technique qu’il pourrait apporter dans cette équipe. Emmanuel Merceron, bien informé sur les coulisses du FC Nantes, a d’ailleurs évoqué un possible problème « politique » au sujet de Boschilia. Un dossier qui pose souci en interne ?

 

Julien Pédebos