Antoine Kombouaré (FC Nantes)
Antoine Kombouaré (FC Nantes)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ANALYSE

OGC Nice - FC Nantes : Pierre Ménès encense Galtier et livre à Kombouaré un lot de consolation

Pierre Ménès a livré son analyse de la courte mais précieuse victoire de l’OGC Nice sur le FC Nantes vendredi en ouverture de la 21e journée de Ligue 1 (2-1). Les Canaris n’ont pas démérité.

Zapping But! Football Club Top 10 : les footballeurs les plus suivis sur les réseaux sociaux

L’OGC Nice a fait vendredi face au FC Nantes (2-1) ce qu’il sait le mieux faire depuis l’arrivée aux commandes de Christophe Galtier. À savoir se montrer chirurgical et vainqueur sans donner l’impression de dominer son sujet. Les Canaris ont donc fait les frais de la dynamique des Aiglons sans avoir démérité pour autant devant une équipe critiquée par son propre entraîneur après la rencontre au sujet de son manque de constance. Pierre Ménès valide.

« Comme toujours, Christophe Galtier a fait preuve de clairvoyance en disant qu’il était satisfait du résultat mais pas du match de son équipe. Il a raison, a-t-il analysé sur son blog. La prestation niçoise a été sans consistance avec effectivement, comme il l’a très bien remarqué, un engagement et une volonté à géométrie variable chez ses joueurs. »

Après avoir loué la clairvoyance ce de Galtier, ce même Ménès a tenu à rendre hommage au FC Nantes, qui peut surfer sur sa prestation à Nice pour espérer des jours encore meilleurs. « C’était un match moyen de la part du Gym mais peut-être que les Aiglons étaient encore un peu traumatisés par les trois défaites consécutives concédées à l’Allianz Riviera il n’y a pas si longtemps. Les Nantais peuvent repartir déçus du résultat mais satisfaits de leur prestation », a-t-il conclu. Prochain match du FCN : dimanche, à la Beaujoire face au FC Lorient (15h).

Pour résumer

Pierre Ménès a livré son analyse de la courte mais précieuse victoire de l’OGC Nice sur le FC Nantes vendredi en ouverture de la 21e journée de Ligue 1 (2-1). Les Canaris n’ont pas démérité selon l'ancien consultant de Canal+.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.