PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes, LOSC, RC Lens : Canal+ ne paiera pas pour l'erreur Mediapro
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DROITS TV

PSG, OM, OL, ASSE, FC Nantes, LOSC, RC Lens : Canal+ ne paiera pas pour l'erreur Mediapro

Comme le PDG de Canal+ l'a fait savoir, la chaîne cryptée ne reprendra pas le fameux contrat à un milliard que Mediapro n'est pas en mesure de payer.

Dans un entretien aux Echos, Maxime Saada, le patron de Canal+ est longuement revenu sur la crise qui secoue le football français depuis le non-paiement par Mediapro des droits TV de Ligue 1 – Ligue 2 en octobre dernier. Alors que la LFP espère voir les diffuseurs historiques revenir et prendre la suite de l'actuel diffuseur mauvais payeur, le boss de la chaîne crypté a laissé entendre que Canal ne paierait pas le milliard tant espéré.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE LA LIGUE 1

Le piratage, c'est la faute à Téléfoot...

« Je suis en effet très inquiet pour le foot français. La situation de Téléfoot n'a rien à voir avec la crise sanitaire. Depuis la reprise, les matchs se sont joués et se jouent aux dates et aux horaires attendus. Il ne faudrait pas que cette situation d'absence de paiement des droits TV dure trop longtemps, cela risquerait d'abîmer l'image, la qualité, et in fine la valeur de la Ligue 1. Déjà, nous le voyons, les gens s'en détournent. On observe par ailleurs une véritable explosion du piratage depuis le lancement de Téléfoot… Quand des mauvaises habitudes se prennent, il est très difficile de revenir en arrière », a expliqué Maxime Saada.

Canal+ ne mettra pas ses finances dans le rouge pour la L1

Le dirigeant de chaîne annonce par ailleurs avoir investi ce qu'il payait en droits TV pour la L1 : « Nous avons réinvesti une large partie des sommes initialement consacrées à l'appel d'offres Ligue 1. Nous avons racheté un lot clé de cette compétition à beIN avec lequel nous avons également signé un accord de distribution exclusif. Nous avons investi dans Disney + et dans la Ligue des champions qui reviendra chez nous la saison prochaine avec, pour la première fois, les deux plus belles affiches de chaque journée. Elle viendra compléter une offre sport riche de Ligue 1, de Top 14, de Formule 1, de MotoGP, de Premier League, de golf, de boxe, etc. Cette stratégie fonctionne et il n'est pas question de faire plonger Canal+ dans le rouge en réinvestissant à perte dans le football ».