PSG : bonne nouvelle confirmée dans la lutte contre le fair-play financier !

PSG : Al-Khelaïfi recadre aussi Mbappé et annonce un Mercato de feu !

Comme pressenti depuis plusieurs semaines, le Tribunal arbitral du sport a rejeté le recours du fair-play financier à l’encontre du PSG. Qui n’est pas pour autant sorti d’affaire.

Depuis que Galatasaray avait obtenu gain de cause contre le fair-play financier devant le tribunal arbitral du sport, le PSG se doutait que son appel auprès de la même institution serait entendu. Les deux cas étaient trop similaires pour qu’une même décision ne soit pas rendue. A chaque fois, le fair-play financier avait rendu son verdict dans un dossier et à chaque fois, il avait rouvert de son propre chef un dossier qu’il avait lui-même clos. Et ça, le TAS ne le cautionne pas.

« Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rendu sa décision dans le cadre de la procédure d’arbitrage entre le club de football français Paris Saint-Germain Football SASP (Paris Saint-Germain) et l’Union des associations européennes de football (UEFA). L’appel interjeté devant le TAS le 3 octobre 2018 par Paris Saint-Germain contre la décision rendue le 19 septembre 2018 par la Chambre de jugement de l’Instance de contrôle financier des clubs de l’UEFA (ci-après « ICFC de l’UEFA ») (la décision attaquée) est admis et la décision attaquée est annulée. La décision rendue le 13 juin 2018 par la Chambre d’instruction de l’ICFC de l’UEFA, par laquelle l’enquête sur la conformité du Paris Saint-Germain au règlement du fair-play financier de l’UEFA a été clôturée, est donc définitive. »


Cela signifie que les comptes du club de la capitale pour la saison 2016-17 sont bien validés et qu’aucune sanction ne peut être prononcée. Mais attention, à compter de juin, le fair-play financier va examiner les comptes après l’arrivée de Neymar et Kylian Mbappé. Et cette fois, il ne devrait pas attendre pour prononcer des sanctions sévères…

Le club vient tout juste de réagir à la décision au travers d’un communiqué. « Le Paris Saint-Germain prend acte de la décision du Tribunal Arbitral du Sport de Lausanne (TAS) rendue ce jour en sa faveur. Cette décision invalide le renvoi de son dossier par la Chambre de jugement de l’ICFC devant la Chambre d’instruction de ce même ICFC. Elle fait suite à l’appel porté par le Club parisien le 3 octobre dernier devant le TAS. La décision prise par la Chambre d’instruction de l’ICFC le 13 juin 2018 est entérinée. Le Paris Saint-Germain entend désormais poursuivre sereinement son développement. Le Club fait valoir qu’il a toujours respecté les règles et s’est toujours efforcé de répondre avec sérénité et transparence aux demandes réitérées de l’UEFA et de l’ICFC, tant sur le plan de la forme que du fond. »

R.N.

Amoureux du foot, votre APPLICATION BUTFOOTBALLCLUB est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play