Stade de Reims : les Rémois ont contrarié un pur talent de Ligue 1

Stade de Reims : les Rémois ont contrarié un pur talent de Ligue 1

Si le Stade de Reims n’a pu faire mieux qu’un partage de points ce week-end à Toulouse (1-1), c’est parce que Max-Alain Gradel a surgi pour égaliser dans le money time.

David Guion n’a pas manqué d’exprimer sa frustration après le nul rageant ramené par le Stade de Reims de Toulouse ce week-end lors de la 24e journée de Ligue 1 (1-1). L’entraîneur du club champenois enrageait contre l’égalisation du Téfécé, survenue dans le money time alors que son équipe menait au score et semblait contrôler les débats. Un acteur d’en face n’a lui non plus pas pu cacher sa colère : Max-Alain Gradel.

Meilleur buteur du Téfécé avec 9 buts et 4 passes décisives, le numéro è toulousain est surtout contrarié par le seul point pris face au Stade de Reims car il ne permet pas à son équipe de s’éloigner durablement de la zone rouge.

« Je suis malheureux. On n’a pas pris les trois points, alors qu’on avait à coeur de gagner, a-t-il soufflé après la rencontre. Pour gagner un match de Ligue 1, il faut faire plus que ça. Je commence à croire qu’il y a une psychose qui pèse sur l’équipe. Ça fait longtemps qu’on n’a pas gagné. À chaque fois qu’on le répète, ça met une pression supplémentaire sur l’équipe. »

JP