OM : retour de Milik et d’un pestiféré de Sampaoli contre Galatasaray ?
Steve Mandanda (OM)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert

OM : retour de Milik et d’un pestiféré de Sampaoli contre Galatasaray ?

Dans le choc de la deuxième journée de Ligue Europa (21h), Jorge Sampaoli pourrait redonner sa chance à deux tauliers du vestiaire de l’OM.

Zapping But! Football Club OM : le palmarès complet des Marseillais

Le match face à Galatasaray dessine des enjeux déjà importants pour l’OM. D’abord, ne pas laisser le club turc s’envoler en tête du groupe E, alors qu’il a battu la Lazio Rome (1-0) lors de la première journée et que les Marseillais n’ont pu rapporter de Moscou qu’un nul lourd de regrets (1-1). « Nous devons gagner, cette rencontre est vitale pour nous dans la compétition », a résumé Jorge Sampaoli hier en conférence de presse.

Il s’agira, aussi, de ne pas laisser le doute s’immiscer dans les esprits après la première défaite de la saison, contre le RC Lens, dimanche soir (2-3). Pour ce faire, le coach de l’OM pourrait lancer d’entrée un certain Arkadiusz Milik. Après avoir repris l’entraînement collectif il y a deux semaines, l’attaquant polonais est annoncé titulaire par L’Équipe. Pau Lopez aussi, ce qui diverge de la version de RMC Sport.

Si comme à son habitude, Sampaoli devrait attendre le jour du match pour annoncer son onze de départ et donc son choix au poste de gardien, l’Argentin serait en réalité partagé ces derniers jours entre deux possibilités : laisser Lopez pour qu’il continue de prendre ses repères ou relancer Steve Mandanda, au moins sur cette rencontre de Ligue Europa. « Rien ne semble figé. Ce choix du gardien est même vécu par certains joueurs, dans le vestiaire, comme un petit sujet à suspense, assure le journaliste Florent Germain. Mais Sampaoli n’exclurait donc pas de redonner un peu de temps de jeu à Mandanda ce jeudi pour ce rendez-vous européen. Réponse sur le coup des 20h.

Pour résumer

Dans le choc de la deuxième journée de Ligue Europa (21h), Jorge Sampaoli pourrait redonner sa chance à deux tauliers du vestiaire de l’OM : Arkadiusz Milik mais aussi Steve Mandanda, qui cire le banc depuis plusieurs matches.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert