RC Strasbourg, Girondins, Stade Rennais : comment Keller a réussi le joli coup Julien Stéphan
Julien StéphanCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
COULISSES

RC Strasbourg, Girondins, Stade Rennais : comment Keller a réussi le joli coup Julien Stéphan

Si Julien Stéphan pouvait aspirer à un club plus huppé que le RC Strasbourg, le club alsacien a parfaitement mené sa barque pour récupérer l'un des techniciens les plus prometteurs de France.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : le monde du football rend hommage à El Pibe de Oro

Ce vendredi, le RC Strasbourg a réalisé un joli coup en attirant Julien Stéphan (40 ans) dans le Bas-Rhin afin de remplacer Thierry Laurey, non reconduit après cinq saisons au Racing. Comme le rapporte la DNA, le club alsacien partait pourtant de très loin sur le dossier.

Si, sur le papier, les pistes Rémi Garde ou Jocelyn Gourvennec semblaient plus accessibles, Strasbourg a parfaitement mené sa barque pour récupérer un coach que l'on promettait davantage à des clubs comme Nice ou Lyon. Conscient que son CV n'apparaîssait pas en haut de pile dans les clubs mentionnés et pas franchement enclin à attendre que la situation se décante aux Girondins de Bordeaux, Julien Stéphan s'est donc laissé séduire.

Marc Keller a eu un rôle-clé

D'après les Dernières Nouvelles d'Alsace, on apprend que Marc Keller a aussi eu un rôle clé pour convaincre le fils de Guy Stéphan. Patron patient et pas franchement réputé pour se mêler des choix sportifs de ses coachs, l'ex international tricolore offre la structure idéale à Julien Stéphan pour s'épanouir. Aux antipodes de l'interventionnisme d'un Olivier Létang par exemple.

L'ancien coach rennais s'est engagé pour trois saisons (jusqu'en juin 2024) avec le RCSA. A Strasbourg, Julien Stéphan sera accompagné de son fidèle adjoint Mathieu Le Scornet et retrouvera également Jean-Marc Kuentz, parti un an avant lui de Rennes pour retrouver son Alsace natale.

Pour résumer

Le RC Strasbourg a réalisé un superbe coup en récupérant Julien Stéphan (ex-Stade Rennais) au nez et à la barbe de clubs plus huppés.