Stade de Reims - RC Strasbourg (2-1) : le bras droit de Thierry Laurey regrette une première période ratée
Thierry LaureyCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
RÉACTIONS

Stade de Reims - RC Strasbourg (2-1) : le bras droit de Thierry Laurey regrette une première période ratée

Après la défaite du RC Strasbourg à Reims (2-1), Jean-Marc Kuentz a estimé que le RCSA était passé à côté de la première période. L'adjoint de Laurey, touché par la Covid-19, avait des regrets.

Touché par la Covid-19 en son sein, notamment Thierry Laurey, le RC Strasbourg désirait définitivement lancer sa saison face au Stade de Reims. Mais, finalement, le SDR s'est montré efficace sur phases arrêtés. Le pénalty converti de Ludovic Ajorque n'a pas pu éviter une courte défaite (2-1). Ce revers ne permet pas au RCSA de sortir de la zone de relégation (19e place). 

En conférence d'après-match, Jean-Marc Kuentz, adjoint de Thierry Laurey, a analysé cette nouvelle défaite : "Il y a beaucoup de frustration car on est passé à côté de notre première mi-temps, alors qu'en seconde, on a montré beaucoup plus d'allant, d'intensité et de justesse technique qui nous laissent des regrets. On savait que Reims était dangereux sur coups de pied arrêtés, les joueurs étaient au courant car on leur avait montré des vidéos, mais il y a un problème de marquage et des duels perdus. On prend deux buts sur deux coups de pied arrêtés, ça nous plombe le match." 

Néanmoins, Kuentz a vu du mieux dans le second acte : "En seconde période, on a eu plus de vie et le changement de système a été bénéfique mais ça n'a pas suffi. C'était important d'enclencher une série après notre bonne performance à Brest (3-0), même un match nul nous aurait convenu. Cette défaite casse de nouveau la série et il va falloir rapidement se remobiliser."

Vendredi prochain, le RC Strasbourg recevra l'OM, un des cadors de Ligue 1 : "Il ne faut pas trop gamberger, prévient Kuentz, car le match face à Marseille arrive très vite."