FC Nantes : un ancien Rennais explique pourquoi le FCN reste grand

Avant le derby entre Lorient et Guingamp, l’ancien Rennais Etienne Didot a évoqué ses rapports avec les autres clubs bretons, notamment le FC Nantes. Qu’il dit respecter énormément.

Même s’il connaît une décennie agitée, le FC Nantes demeure une référence du football français, l’un des plus beaux palmarès. Le dernier titre remonte à 2001, le beau jeu n’est plus qu’une chimère mais les Canaris continuent de susciter le respect chez leurs adversaires. Ainsi, l’ancien Rennais Etienne Didot, aujourd’hui à Guingamp, a fait cette confidence à propos de ceux qui furent, un temps, ses plus grands adversaires sur le terrain.

“C’est l’un des plus grands clubs français, qui a fait rêver tout le monde”

“Si on regarde une carte de Bretagne, Nantes n’en fait plus partie, a-t-il expliqué à L’Equipe il y a quelques jours. A Rennes, j’ai eu de longues discussions sur le sujet avec Olivier Monterrubio (rires). Ma Bretagne, c’est plus Guingamp, Brest et Rennes. Nantes, c’est un club de l’Ouest qui amène des derbys. Pour en avoir joué beaucoup, on était contents d’avoir une telle équipe pour l’engouement populaire. C’est l’un des plus grands clubs français, qui a fait rêver tout le monde. Si le jeu à la nantaise est resté dans nos têtes tant d’années plus tard, c’est que c’était exceptionnel. Ce club n’a plus la même aura mais il reste très important. En plus, les supporters reviennent depuis quelques années et l’ambiance est magnifique. Ce n’est pas parce que j’ai été rennais que je suis anti-nantais. Bien au contraire. Je suis pour le beau football.”

R.N.


FC Nantes – SM Caen (1-0) – Résumé – (FCN-SMC… par Ligue1-Officiel