PSG : Angel Di Maria, l’autre grand gagnant du miracle de Messi

Bien que Lionel Messi a porté presque tout seul l’Argentine vers la Coupe du Monde 2018, d’autres cadres de la sélection ont profité de l’occasion pour se racheter une image. C’est notamment le cas d’Angel Di Maria.

Si la victoire de l’Argentine sur l’Equateur (3-1) est marquée du sceau de Lionel Messi, auteur d’un triplé, d’autres joueurs ont profité de l’aubaine pour redorer leurs blasons. C’est notamment le cas d’Angel Di Maria, très contesté durant toute la campagne de qualification de l’Albiceleste pour le Mondial russe, et qui a saisi l’occasion du déplacement à Quito pour se racheter.

Très critique à l’égard de Fideo, Olé est désormais dythirambique à l’égard du Parisien, lui octroyant la note de 8/10 (la 2e meilleure derrière Messi), comme le relaie Canal-Supporters : « C’est un des symboles de la rébellion qu’on avait demandé, en particulier auprès des joueurs historiques de la sélection. Il est apparu dans sa meilleure dimension, comme s’il jouait une finale », peut-on notamment lire. Un premier pas vers la réconciliation ?

Arnaud Carond