ASSE, OL, OM, PSG, FC Nantes, RC Lens, LOSC : les supporters pénalisés pour des chants insultants ? 

ASSE, OL, FC Nantes, RC Lens : les groupes de supporters ont RDV avec le gouvernement 

Sous le feu des critiques de la Ministre des Sports Roxana Maracineanu depuis le Classique, les supporters des clubs français devraient être surveillés de très près à l’avenir. 

Roxana Maracineanu ne regrettera pas sa présence au Classique dimanche dernier pour assister à la victoire du PSG sur l’OM (3-1). Les supporters peut-être un peu plus. Révulsée par les chants qu’elle a entendus au Parc des Princes, la ministre des Sports a e effet passé toute sa semaine à fustiger de tels comportements et semble même se diriger vers des effets répressifs afin de les éradiquer.

« Il n’y avait pas de cris racistes, mais c’était juste inadmissible d’entendre les chants que j’ai entendus. C’était le PSG qui criait contre Marseille, et au lieu d’encourager leur équipe, ils disaient des choses horribles sur Marseille, s’est-elle agacé sur France Info ce samedi. Moi je n’emmènerais pas mes enfants dans un match comme cela. Il faut revoir les choses. Je ne vois pas pourquoi, dans le sport et dans les stades, on se permettrait des choses que l’on ne se permet pas ailleurs. »

Interrogée par Le Parisien sur ses dernières déclarations, l’ancienne nageuse a maintenu ses propos : « Il doit y avoir des actions pour l’éducation et la prévention. Les clubs ont besoin de leurs supporters, c’est sûr. Mais ils n’ont pas assez la main. On doit avancer ensemble pour aller vers plus de positif. »

Selon L’Express, Maracineanu est bel et bien aujourd’hui décidée à pénaliser les chants insultants des supporters. La question sera même abordée dès mardi au ministère lors de la réunion de l’Instance nationale du supportérisme qui doit se pencher sur les grands chantiers de 2019. Un nouveau chantier peut s’ouvrir.

JP