par Bastien Aubert
DEUXIÈME CHANCE

ASSE : Khazri n’a pas amélioré son cas auprès de Puel

Pas encore revenu dans les plans prioritaires de Claude Puel à l’ASSE, Wahbi Khazri (29 ans) a eu tout faux avec la Tunisie contre la Tanzanie en éliminatoires de la CAN (1-0).

L’opération séduction de Wahbi Khazri ne marche pas à tous les coups. En difficulté à l’ASSE, le milieu offensif (29 ans) s’était refait une partie de la cerise lors de la première trêve internationale de la saison mais ne s’est pas mis sur les bons rails cette fois-ci. Acteur de la précieuse de la Tunisie face à la Tanzanie ce week-end en éliminatoires de la CAN (1-0), Khazri n’a été que l’ombre de lui-même en ratant tout ce qu’il a entrepris. Sa situation chez les Verts semble commencer à lui peser.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE l'ASSE

Khazri a tout raté avec la Tunisie

« Il vit un malaise à l’AS Saint-Etienne, une situation qui le met sans doute mal à l’aise, dans le sens où il a besoin de faire ses preuves à chaque fois qu’il foule le terrain, résume le quotidien tunisien La Presse. Généreux dans l’effort, le milieu offensif de l’ASSE a été de toutes les sauces ou presque mais il a été surtout obsédé par l’idée de marquer. Une obsession qui lui a été fatale, puisque le joueur a raté tous ses tirs. »

Khazri a ainsi raté au moins trois occasions en or et son « obsession de marquer à tout prix lui a joué un bien mauvais tour. » Pire, Khazri donnait « l’impression de jouer pour lui-même », un défaut rédhibitoire aux yeux de Claude Puel, qui n’aime rien de moins que le collectif prime sur tout le reste.