Romeyer et Caiazzo à l'ASSE
Romeyer et Caiazzo à l'ASSECredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RÉPLIQUE

ASSE : le prince cambodgien Norodom Ravichak contre-attaque !

Norodom Ravichak a contre-attaqué au sujet du communiqué publié lundi soir par l’ASSE au sujet de son offre de rachat du club forézien. Le prince cambodgien entend faire valoir ses droits dans cette affaire.

Zapping But! Football Club Le journal de l'AS Saint-Etienne : Peut-on croire en des jours meilleurs?

Dans un communiqué adressé ce mardi matin par son agence de communication, « Norodom Ravichak exprime sa sidération face aux accusations portées à son encontre et est d'autant plus étonné que les négociations avec l'ASSE sont au point mort depuis plusieurs semaines. Norodom Ravichak n'a pas intégré la data room (la chambre de données renfermant tous les comptes du club). Le document n'a donc jamais servi de garantie financière pour le rachat du club. »

À la fin de son communiqué, et après avoir « dénoncé cette opération de déstabilisation dans le processus de rachat de l'ASSE, le Prince ayant toujours été mobilisé dans l'intérêt du club et de ses supporters », il est précisé que « Norodom Ravichak se réserve le droit d'engager toutes actions judiciaires appropriées en réponse à la plainte qui aurait été déposée à son encontre. »

L’Équipe rappelle que, suite au rachat avorté par Peak6, les deux parties s'étaient mutuellement menacées de procès en indemnisation en 2018. Ni l'ASSE, ni Peak6 ne s'étaient finalement retrouvés devant les tribunaux.

Pour résumer

Norodom Ravichak a contre-attaqué au sujet du communiqué publié lundi soir par l’ASSE au sujet de son offre de rachat du club forézien. Le prince cambodgien entend faire valoir ses droits dans cette affaire qui laisse perplexe.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert