Laurent BatllesCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
OBJECTIFS

ASSE : les Verts ont deux gros défis à relever jusqu'à la Coupe du monde

Relégables, les Verts ont 6 matches pour remonter au classement avant la Coupe du monde au Qatar. Le premier d'entre eux, samedi contre Grenoble, sera marqué par le retour du public à Geoffroy-Guichard.

Zapping But! Football Club ASSE : les Verts sans cellule de recrutement, un problème ?

La trêve internationale a été longue pour l'ASSE après sa défaite à Guingamp (1-2). Les Verts l'ont meublée en partant en stage du côté de la Haute-Loire si chère à Roland Romeyer, au Chambon-sur-Lignon, pour un petit séjour où la cohésion du groupe a été au centre de toutes les attentions. Laurent Batlles a varié les plaisirs avec des séances d'entraînement, du ping-pong, de la pétanque, un barbecue, un paintball... Le tout dans des conditions louées par l'ensemble de la délégation stéphanoise, toujours aussi chouchoutée par Guillaume Chazot, le propriétaire du Bel Horizon, ancien joueur de l'ASSE chez les jeunes.

20 000 spectateurs attendus contre Grenoble

Mais les choses sérieuses vont reprendre pour les Verts dès samedi avec la réception de Grenoble. Un « petit derby » qui devrait attirer du monde pour le retour du public à Geoffroy-Guichard puisque 20 000 spectateurs sont attendus, dont 500 Grenoblois, et ce bien que le kop sud soit encore fermé. Le match sera l'occasion pour les recrues de fouler la pelouse du Chaudron autrement qu'à huis clos, mais Jimmy Giraudon, suspendu, manquera à l'appel. En son absence, c'est Anthony Briançon qui devrait être titularisé au cœur de la défense verte, dans le rôle occupé par l'ancien troyen. Léo Pétrot, Mickaël Nadé et Abdoulaye Bakayoko sont en balance pour complèter la charnière à trois, au sein d'une arrière garde qui devra se montrer plus hermétique qu'elle ne l'a été jusqu'ici. Avec 17 buts encaissés en 9 matches, l'ASSE présente en effet la 19e défense de L2, seule la lanterne rouge, Niort, ayant fait pire (18 buts encaissés). Parmi les inconnues de cette rencontre, il y a le poste de gardien de but, où Batlles devra trancher entre Etienne Green, expulsé lors de ses deux dernières titularisations, et Matthieu Dreyer, décisif contre Bordeaux (2-0) mais à la peine à Guingamp... La défaite au Roudourou a fait mal. L'ASSE était sur une série d'invincibilité de quatre matches (2 nuls, 2 victoires), elle venait de faire tomber le leader bordelais. Mais comme à Pau (2-2) après sa victoire contre Bastia (5-0), elle n'a pas confirmé en Bretagne et c'est en position de relégable qu'elle se présentera samedi contre Grenoble, devant un public qu'elle devra reconquérir après sa descente en L2, et emmener avec elle. Ce que les Verts de Claude Puel et Pascal Dupraz avaient si peu fait ces dernières saisons. Dans cet exercice 2022-23 particulier, avec la Coupe du monde au Qatar, il n'y a plus que 6 matches à disputer avant une pause d'un mois et demi, entre le 12 novembre et le 26 décembre. L'ASSE recevra Grenoble, le Paris FC et Rodez. Elle se déplacera à Sochaux, Amiens et Metz. Avec l'objectif de s'extirper de la zone rouge et de retrouver un classement plus digne de son rang.

Pour résumer

Relégables, les Verts ont 6 matches pour remonter au classement avant la Coupe du monde au Qatar. Le premier d'entre eux, samedi contre Grenoble, sera marqué par le retour du public à Geoffroy-Guichard. Un public qu'il faudra reconquérir...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.