Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE - L'oeil de Denis Balbir : « Il faudra être vigilant mais je ne m'inquiète pas encore »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Cette semaine, notre consultant s'attarde sur les difficultés de l'ASSE à décoller au classement après le nul contre Grenoble (2-2).

Zapping But! Football Club Top 10 : les contrats de sponsoring maillots les plus lucratifs

« Samedi, face à Grenoble, l'ASSE a clairement perdu deux points (2-2) pour le retour du public à Geoffroy-Guichard. C'est assez frustrant. Les Verts ont été rapidement menés certes mais j'ai envie de retenir la belle réaction des hommes de Laurent Batlles qui se sont créés une multitude d'occasions en marquant deux jolis buts... Encore une fois, comme lors du match de Pau, Sainté est tombé sur une équipe hyper-réaliste avec un gardien très inspiré. Dans le Chaudron, le GF38 a vraiment su convertir toutes ses occasions là où Saint-Etienne a manqué d'efficacité.

« Saint-Etienne peut faire beaucoup mieux que son triste classement »

Sur ce début de saison, il est facile de cibler le problème de l'AS Saint-Etienne : les fautes inattentions défensives. C'est vraiment dommage car on sent que cette équipe a un vrai potentiel, du talent et peut faire beaucoup mieux que son triste classement (18ème après 10 journées) laisse à penser. Saint-Etienne traine encore comme un boulet ses trois points de pénalité du début de saison. Cette année, la Ligue 2 est très serrée et avec 11 points au lieu de 8, ce n'est déjà plus la même musique...

Malgré le fait que l'ASSE soit dans la zone rouge au quart de la saison, je ne m'inquiète pas encore. Saint-Etienne développe quand même un jeu intéressant par séquence. Depuis que le Mercato est finalisé, l'état d'esprit est bon. Il y a une vraie ossature qui se crée. Pas mal d'ingrédients nous permettent aujourd'hui d'espérer un redressement. Bien sûr, il faut être vigilant mais je pense que Sainté parviendra à se relever des contrariétés récentes.

« Samedi, la présence des Magic n'aurait pas été un luxe »

Parmi les contrariétés, j'ai quand même envie de parler un peu de l'épisode du « tambour gate » qui a vu les Magic Fans boycotter en dernière minute la réception de Grenoble. Un départ qui a pesé sur l'ambiance et a gâché la belle fête qui s'amorçait dans le Chaudron. On peut comprendre la frustration des Ultras mais je pense qu'ils se sont tirés une nouvelle balle dans le pied en même temps qu'ils ont handicapé l'équipe.

Forcément, au delà des querelles, des problèmes avec la présidence, on attend des Magic Fans qu'ils soutiennent les joueurs et le staff pour impulser une nouvelle dynamique... Comme leurs aînés avaient pu le faire par le passé quand Saint-Etienne était déjà tombé en Ligue 2. Samedi, leur présence pour pousser l'équipe n'aurait pas été un luxe. Sur l'histoire des tambours, je comprends aussi la position des autorités : les supporters n'ont pas tous les droits et s'ils sont tombés d'accord pour quelque chose, ils doivent aussi respecter leurs engagements ainsi que le cadre qui a été convenu. »

La chronique ASSE de Denis Balbir

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité des Verts. Cette semaine, notre consultant s'attarde sur les difficultés de l'ASSE à décoller au classement après le nul contre Grenoble (2-2). Retour également sur l'affaire du "tambour gate"

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.