Coupe du Monde (Gr.E) : Un petit Brésil s’impose au finish face au Costa Rica (2-0)

Le Brésil affrontait le Costa Rica dans le cadre du groupe E de la Coupe du monde. Après son match nul face à la Suisse (1-1), la Seleçao s’est imposée, 2-0. Sans convaincre.

Au même titre que l’Allemagne, ou encore l’Argentine, le Brésil n’avait guère réussi ses débuts en Coupe du monde. Pas de défaite, certes, face à la Suisse (1-1), mais une kyrielle d’inquiétudes quant au jeu pratiqué par les hommes de Tite. Voilà sans doute pourquoi était attendu, cet après-midi face au Costa Rica, le réveil de Neymar et consorts. Avec du jeu, une victoire et le signe d’une nette amélioration…

Quatre vingt-dix minutes plus tard, les supporters brésiliens demeurent dans le doute. Car leur Selaçao, en dépit du succès (2-0), n’a guère brillé. Deux occasions franches au cours de la première période, dont un duel perdu par Neymar (28e) face au gardien du Real Madrid, Keylor Navas, ainsi qu’une frappe de Coutinho en tout début de match (3e).

Léger, très léger mieux, au retour du vestiaire avec une tête de Gabriel Jesus, sur la barre transversale (50e) et une double parade de Navas face à Coutinho et Neymar (56e, 58e). Même la vidéo ne sauvait pas le Brésil avec un pénalty, certes sifflé, mais annulé sur une faute imaginaire sur Neymar (78e). Il fallait attendre la 91e minute pour que Coutinho libère enfin les siens avec une frappe croisée du droit. Toujours dans les arrêts de jeu, Neymar, sur une offrande de Douglas Costa, doublait la mise et permettait au Brésil de parachever le succès.

Avec cette victoire, le Brésil compte quatre points. La Serbie peut passer en tête du groupe face à la Suisse ce soir (20 heures).

L.T.