Erling Haaland
Erling HaalandCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
CONFIDENCE

FC Barcelone, Real Madrid – Mercato : l'aveu terrible de Laporta dans l'échec du dossier Haaland

En partance pour Manchester City, qui est tombé d'accord avec le Borussia Dortmund, Erling Haaland était bien trop cher pour le FC Barcelone comme l'a confié Joan Laporta à Xavi.

Zapping But! Football Club FC Barcelone, Stade Rennais : les chiffres de la carrière d'Ousmane Dembélé

Il y a quelques jours, Manchester City a grillé toute la concurrence sur le dossier Erling Haaland (Borussia Dortmund, 21 ans). Avant même la fin de saison et l'ouverture du Mercato d'été, les Citizens ont fait main basse sur le Norvégien pour un transfert légèrement supérieur à 60 M€. Un coup réalisé en acceptant toutes les requêtes du clan Haaland (commissions + clause libératoire) et qui a permis au City de Guardiola de doubler le Real Madrid, grand favori à la signature du Cyborg.

Le dossier Haaland était trop risqué pour le Barça

Du côté du FC Barcelone, où on a un temps espéré la venue d'Haaland, c'est sans réel regret qu'on a laissé filer cette piste. Même Joan Laporta, qui en avait fait sa priorité, est revenu à la raison. D'après Sport, le président du Barça a justifié sa position à Xavi. Les mots employés par le dirigeant à son entraîneur ont même fuité dans la presse :

« Si j'avais payé les commissions pour Haaland, j'aurais démissionné le lendemain ».

Une référence à peine voilé au coûteux dossier Neymar qui, après publication des chiffres et enquête, avait conduit à la démission du président Sandro Rossell en janvier 2014 et à son remplacement par Josep Maria Bartomeu. Il faut croire que même sans Mino Raiola, Alf-Inge Haaland, le père de la star de Dortmund, avait gardé des exigences élevées...

Haaland, un coup sans regret au Barça

En partance pour Manchester City, qui est tombé d'accord avec le Borussia Dortmund, Erling Haaland était bien trop cher pour le FC Barcelone comme l'a confié Joan Laporta à Xavi. Le Norvégien aurait fait prendre un risque encensé aux dirigeants...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.