Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

FC Nantes : Daniel Riolo espère que Qarabag permettra aux Canaris de se libérer

Si Daniel Riolo voit encore beaucoup d'imperfections au FC Nantes après son dernier match contre Qarabag, le chroniqueur de RMC espère que cette victoire va leur permettre de casser une barrière psychologique.

Zapping But! Football Club FC Nantes : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire en Ligue 1

Dans l'After Foot jeudi soir, Daniel Riolo est revenu sur la victoire du FC Nantes au bout du suspense face à Qarabag (2-1), victoire qui maintient en vie les Canaris dans la course aux 16ème de finale de la Ligue Europa.

« Il y avait un état d'esprit positif. Le premier but a fait du bien. Maintenant, dans ce qui a suivi, il y avait quand même beaucoup de maladresse et d'imprécision technique... J'ai même parfois eu l'impression que le jeu de Qarabag était mieux huilé. Après, les Nantais se sont quand même créés des occasions. Ils auraient pu mettre le deuxième but bien avant. Il est venu à la dernière minute. Tant mieux ! C'est bien pour l'émotion procurée à tout le monde », a-t-il d'abord noté.

Riolo veut revoir Nantes « oser » comme l'an passé

Ce que le chroniqueur de RMC espère désormais, c'est que ce coup de théâtre de la 95ème minute fera office de déclic pour l'équipe : « Il y a longtemps que je n'avais pas vu Kombouaré sourire de cette façon. J'ai l'impression que ça a fait du bien à tout le monde. Si ça peut également leur faire du bien en championnat, pour la confiance... Car si Ludovic Blas est l'illustration de ça, chez tous les joueurs on voit qu'il y a un déficit de confiance. En première période, pour éviter de perdre le ballon, on voyait certains joueurs éviter la passe vers l'avant et revenir derrière (…) C'est là qu'on se rendaient compte qu'ils n'arrivaient plus à oser ».

Riolo veut voir Nantes se lâcher

Si Daniel Riolo voit encore beaucoup d'imperfections au FC Nantes après son dernier match contre Qarabag, le chroniqueur de RMC espère que cette victoire va leur permettre de casser une barrière psychologique au niveau offensif.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.