La tribune Loire de la BeaujoireCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
GRÈVE

FC Nantes : une nouvelle menace plane sur le choc contre la Juventus

Le barrage retour d'Europa League entre le FC Nantes et la Juventus Turin le 23 février prochain pourrait être perturbé par une grève des transports communs. Si aucune hausse salariale n'est accordée d'ici là, le syndicat Force Ouvrière promet une action forte.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

Décidément, si la Beaujoire peut afficher complet le 23 février 2023 pour la réception de la Juventus Turin en barrages retour de l'Europa League, ce sera un miracle. Il y a déjà le fait que l'UEFA a infligé un huis-clos partiel au FC Nantes en raison du craquage de fumigènes et du feu d'artifices tiré par la tribune Loire lors de la réception de Qarabag. Mais en plus, une menace de grève des transports en commun plane sur cette affiche !

Le syndicat Force Ouvrière menace en effet de perturber l'acheminement des supporters par le tram si les demandes d'augmentation des salaires ne sont pas entendues par la direction. Le personnel se plaint en effet d'agressions multiples en plus d'un coût de la vie en hausse depuis trois ans. FO promet une grève pour ce match mais également pour la Coupe du monde de rugby puis les Jeux olympiques dans le cas où les négociations n'avanceraient pas assez vite et dans le bon sens.

Pour résumer

Le barrage retour d'Europa League entre le FC Nantes et la Juventus Turin le 23 février prochain pourrait être perturbé par une grève des transports communs. Si aucune hausse salariale n'est accordée d'ici là, le syndicat Force Ouvrière promet une action forte.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.