FC Nantes : Waldemar Kita s'estime lésé par rapport aux dirigeants du PSG !
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
GROSSE COLERE

FC Nantes : Waldemar Kita s'estime lésé par rapport aux dirigeants du PSG !

S'il refuse de la commenter, Waldemar Kita (FC Nantes) vit très mal sa suspension pour deux mois de toutes fonctions dans le football.

Sanctionné d'une suspension de quatre mois (dont deux avec sursis) pour son attitude envers le corps arbitral après la rencontre opposant le FC Nantes au PSG (0-3), Waldemar Kita ne s'est pas exprimé depuis 48 heures et la décision de la Commission de discipline de la LFP. Si Presse-Océan a souhaité avoir une réaction de l'homme d'affaires franco-polonais, celui-ci a refusé de faire de « commentaires » sur cette décision.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Il s'estime victime d'une injustice

Entendu par visio-conférence durant plus d'une heure mercredi, Waldemar Kita n'a pas convaincu la patrouille par ses explications. Une chose est certaine : sa suspension l'empêche désormais de siéger au conseil d’administration de la Ligue jusqu’au 24 janvier 2021. Une décision que l'intéressé ne vivrait pas très bien.

D'après Presse-Océan, Waldemar Kita s'estimerait victime d'une injustice et du « deux poids, deux mesures » autour du PSG. Le président des Canaris n'a notamment pas compris pourquoi le quatuor Kylian Mbappé, Marquinhos, Leonardo et Bouabdella Bessedik a pu s'inviter dans le vestiaire de l'arbitre Hakim Ben El Hadj à la mi-temps sans qu'aucune sanction ne soit prise contre eux alors qu'il lui a été de son côté interdit de discuter avec l'homme en noir à l'issue des 90 minutes.