par Yann Noailles
DÉCLARATION

FC Nantes : Kita en roue libre détruit Landreau et le collectif Nantais

Waldemar Kita vide son sac concernant la vente du club. Dans un entretien au Quotidien du Sport, le Président Nantais, en grande forme niveau punchlines, s’est lâché sur son club.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les 10 plus grosses ventes des Canaris

Alors que le ciel paraît radieux à Nantes après un titre en Coupe de France contre vents et marées, l’atmosphère en interne est proche de l’implosion. Dans un entretien au Quotidien du Sport le président Waldemar Kita a parlé sans langue de bois de la situation du club. Avec le franc-parler qui le caractérise, Kita n’a pas manqué d’envoyer quelques piques au passage.

« Où en est-on de la vente ? Mais nulle part, il n’y a rien. Les chiens ont aboyé et la caravane est passée. Franchement, c’est un projet qui n’a aucune chance d’aboutir.

 C’est Landreau qui a besoin d’argent et a réussi à convaincre des gens de se joindre à lui. Mais on ne fait pas des affaires comme ça ! Il ferait mieux de rester footballeur. Je ne comprends pas comment des entrepreneurs, qui sont des gens sérieux, peuvent le suivre. Diriger un club avec deux ou trois associés, c’est déjà compliqué, alors imaginez un collectif… La vingtaine de millions déjà levés ? Je n’y crois pas une seconde ! »

Waldemar Kita a aussi mis au clair quelques dossiers mercato du FC Nantes. Les Canaris auront du pain sur la planche cet été et les vacances risquent de ne pas être très reposantes.

Pour résumer

Kita se lâche sur le rachat du FC Nantes dans un entretien avec le Quotidien du Sport et en profite pour distribuer les piques. Landreau et le collectif prennent pour leur grade. L'été s'annonce sous tension du côté de Nantes !

Yann Noailles
Rédacteur
Yann Noailles
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.