FC Barcelone - Mercato : une piste en moins pour l’après Koeman, le PSG a bien relancé Haaland !
Erling Haaland (Dortmund)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
REVUE DE PRESSE ESPAGNOLE

FC Barcelone - Mercato : une piste en moins pour l’après Koeman, le PSG a bien relancé Haaland !

La presse espagnole revient sur la situation bancale de Ronald Koeman au FC Barcelone mais aussi le futur d’un certain Erling Haaland qui a été relancé par le PSG en vue du mercato.

Zapping But! Football Club Trophée UNFP : les joueurs du mois

MUNDO DEPORTIVO : « Koeman ne rend pas les armes »

Ronald Koeman n’a pas décidé de plier bagage au FC Barcelone même s’il sait que sa situation se complique sur le banc blaugrana. Marcelo Gallardo s’est écarté de lui-même de la course à sa succession. De son côté, Ousmane Dembélé a fait savoir à Joan Laporta qu’il voulait prolonger.

SPORT : « Une saveur de départ »

SPORT est moins optimiste que MD au sujet de l’avenir de Koeman au FC Barcelone et met la pression avant le choc contre l’Atlético Madrid. On apprend par ailleurs que le club catalan dégagera un bénéfice de 5 millions d’euros pour la saison 2021-2022.

AS : « Des comptes à régler »

AS met en lumière le choc de la 8e journée de Liga au Wanda Metropolitano entre l’Atlético Madrid et le Barça (21h). L’information selon laquelle le PSG serait relancé pour Erling Haaland moyennant un salaire de 50 millions d’euros a traversé les Pyrénées. En France, le journaliste Abdellah Boulma confirme.

MARCA : « Je suis de Bilbao, je resterait jusqu’aux 300 »

Marca donne la parole à un certain Iñaki Williams, attaquant de l’Athletic Bilbao qui cartonne en Liga depuis de nombreuses années. Si l’avenir de Koeman est également évoqué, le rôle de Luka Modric dans l’entrejeu du Real Madrid est qualifié de  « déterminant. »

Pour résumer

La presse espagnole revient sur la situation bancale de Ronald Koeman au FC Barcelone mais aussi le futur d’un certain Erling Haaland qui a été relancé par le PSG en vue du mercato. Le club de la capitale pourrait ouvrir les vannes.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert