Real Madrid, FC Barcelone, Juve : l'UEFA lance ses représailles contre les frondeurs de Super League !
Alexander Ceferin, patron de l'UEFA en colère.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VENGEANCE

Real Madrid, FC Barcelone, Juve : l'UEFA lance ses représailles contre les frondeurs de Super League !

S'il était prévu que la Ligue des Champions 2024 réserve deux places à l'indice UEFA, Alexander Ceferin va rayer cette ligne de la réforme. Une petite vengeance contre le projet Super League.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : top 10 des meilleurs vendeurs de la décennie

La vengeance est un plat qui se mange froid. Après être parvenu à tuer dans l'oeuf le projet du « club des 12 » de lancer une Super League européenne, Alexander Ceferin, le patron de l'UEFA, commence à punir timidement les frondeurs.

Al-Khelaïfi soutient l'UEFA contre les frondeurs

En effet, selon les informations de l'Equipe, l'UEFA va revenir sur un changement majeur de sa réforme de la Ligue des Champions. Une réforme prévue pour 2024 et qui aurait permis à certains clubs d'obtenir deux tickets supplémentaires en fonction du coefficient des clubs. Un « repêchage » dans les règles à l'avantage des grands clubs classés à l'indice UEFA.

Dans ces représailles, l'instance internationale n'avancera pas seule. Désormais patron de l'ECA à la place d'Andrea Agnelli (Juventus), Nasser Al-Khelaïfi (PSG) soutiendrait cette démarche. Lancé dans une expédition punitive, l'UEFA envisage d'autres mesures contre les « traîtres ». Plus particulièrement contre ceux qui n'ont pas encore renoncé à la Super League (Real, Barça, Juve). Reste à définir la forme de la punition.

Pour résumer

Alexander Ceferin et l'UEFA ont commencé leurs représailles contre les frondeurs de la Super League. Un projet à l'avantage des gros va être abrogé.