OL : Aulas savoure le nul contre le Barça et fixe une dead line pour Genesio

Le président de l’OL Jean-Michel Aulas est revenu sur le nul contre le FC Barcelone en 8e de finale de la Ligue des champions (0-0). Avec un clin d’œil pour Bruno Genesio.

Le choc entre l’OL et le FC Barcelone ne restera pas dans les annales, les deux équipes portées sur l’offensive étant tombées sur deux gardiens en pleine forme hier soir au Groupama Stadium (0-0).

Jean-Michel Aulas, qui sait que le Barça ne s’est qualifié que sept fois sur 12 après avoir réalisé un 0-0 à l’aller, peut savourer. « C’est une performance honorable compte tenu de l’adversaire de grande qualité. On était un peu diminués, a-t-il déclaré sur RMC. L’absence de Nabil peut changer beaucoup de choses. Je connais les compétences de Bruno sur le plan tactique pour tenir compte de ce qui a bien marché et qui a moins marché. (Sur l’équipe qui paraissait émoussée) On a été effectivement un peu surpris, on enchaîne les matches mais le Barça avait un jour de moins de récupération. Ça ne paraissait pas très fluide par rapport à ce qu’on a l’habitude de faire et ce qu’on a fait contre Paris et Manchester City. »

Aulas a enfin eu une pense pour Bruno Genesio, qui aimerait être fixé le plus rapidement possible sur son avenir. « On a réuni le comité de gestion la semaine dernière, on a pris la décision d’avancer notre prise de décision à fin mars. On prendra une décision fin mars, rendez-vous le 31 mars », a conclu le big boss de l’OL.

JP