OL : Sonny Anderson situe l’origine du mal chez les Gones

Pour l’ancien attaquant de l’OL Sonny Anderson, le problème de l’OL, qui reçoit Villarreal ce soir, est essentiellement mental.

Capable de battre le PSG (2-1) un soir de gala, l’Olympique Lyonnais peut aussi enchaîner trois défaites (à Bordeaux, Monaco puis contre Rennes). Solide dauphin du leader parisien à trois semaines, il est aujourd’hui 4e à quatre points de l’OM. Comment expliquer ce grand écart dans les performances rhodaniennes ? Pour Sonny Anderson, Gone de 1999 à 2003, ça se joue uniquement dans la tête.

“L’engagement et la concentration ne sont pas au même niveau lorsque vous jouez contre Paris, Marseille ou Saint-Étienne que lorsque vous affrontez d’autres équipes, a-t-il expliqué dans So Foot. Je ne pense pas que ce soit dû à une mauvaise préparation du match par le coach, mais le problème est plutôt dans la préparation individuelle. Psychologiquement, les joueurs ne se préparent pas à mettre la même application lorsqu’ils affrontent le PSG, qui peut les mettre en difficulté à n’importe quel moment, que lorsqu’ils affrontent une équipe comme Rennes. Et cela se traduit parfois par un manque de concentration qui peut coûter cher.”

R.N.