OM, ASSE : les supporters marseillais et stéphanois sont hors norme, la preuve en sanctions

OM, ASSE : les supporters marseillais et stéphanois sont hors norme, la preuve en sanctions

Hier soir, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel dévoilait ses dernières sanctions. Y compris en tribunes pour l’OM et l’ASSE…

Sur la saison, pas le moindre doute, la somme équivaut à un joli pactole. Donnée par les clubs, au nom de leurs supporters qui, qu’on le veuille ou non, n’ont pas le droit d’allumer des fumigènes dans les stades de football. Dernière preuve en date : le match Olympique de Marseille-AS Saint-Etienne, il y a une dizaine de jours au stade Vélodrome.

En marge du résultat, et de la victoire olympienne 2-0, les supporters des deux camps ont donc eu la (regrettable) idée de faire craquer des fumigènes. Dans le langage de la Ligue de Football Professionnel, il faut plutôt dire : usage d’engins pyrotechniques. Résultat ? 7 000 euros d’amende pour le club phocéen, 6, dont 3 avec sursis, pour celui du Forez.

Plus étonnant, encore, à la lecture des décisions de la LFP, le deux poids, et deux mesures…, constaté pour certains clubs. Car si l’on se réfère à cette journée de Ligue 1 du début du mois de mars, voici les sanctions prononcées, visibles bien entendu sur le site de la LFP.

« 26ème journée : FC Nantes – Girondins de Bordeaux du 24 février 2019. Comportement des supporters du FC Nantes : usage d’engins pyrotechniques. Compte tenu des mesures tangibles prises par le club, la Commission de Discipline classe le dossier.

27ème journée : EA Guingamp – FC Nantes du 3 mars 2019. Comportement des supporters du FC Nantes : usage d’engins pyrotechniques
Compte tenu des mesures tangibles prises par le club, la Commission de Discipline classe le dossier.

27ème journée : Olympique de Marseille – AS Saint-Etienne du 3 mars 2019
Comportement des supporters de l’Olympique de Marseille : usage d’engins pyrotechniques et jets d’objets

Usage d’engins pyrotechniques et jets d’objets : 7 000€ d’amende pour l’Olympique de Marseille
Comportement des supporters de l’AS Saint-Etienne : usage d’engins pyrotechniques

Usage d’engins pyrotechniques : 6 000€ d’amende dont 3 000€ avec sursis pour l’AS Saint-Etienne

27ème journée : Stade de Reims – Amiens SC du 2 mars 2019
Comportement des supporters du Stade de Reims : usage d’engins pyrotechniques et intrusion sur le terrain

Compte tenu des mesures tangibles prises par le club, la Commission de Discipline classe le dossier.
Comportement des supporters de l’Amiens SC : usage d’engins pyrotechniques

Compte tenu des mesures tangibles prises par le club, la Commission de Discipline classe le dossier.

On partira donc sur la conclusion suivante : les dirigeants de l’ASSE et de l’OM ne prennent aucune mesure tangible afin de lutter face aux engins pyrotechniques. Et continuent de nourrir le pactole de fin de saison…

L.T.

Amoureux du foot, votre APPLICATION BUTFOOTBALLCLUB est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play