Stade Rennais : ambitions, arbitrage européen, Stéphan… Les vérités d’Olivier Létang

Stade Rennais – Mercato : le remplaçant de Mexer déniché au Portugal ?

Dans les colonnes de L’Equipe ce jeudi matin, Olivier Létang (président du Stade Rennais) s’est longuement confié sur l’Europe mais également les ambitions de son club. Morceaux choisis.

Sur le parcours en Ligue Europa

« Il a permis au club et à une région de retrouver de la fierté, par rapport à Rennes. On s’est construit une histoire. On a apporté beaucoup de fraîcheur et senti beaucoup de bonheur. Sur la fin, on a senti la France derrière nous. On a démontré que la Ligue Europa peut avoir une vraie saveur. »

Sur l’arbitrage en Europe

« C’est sûr que le foot français a vécu une semaine assez surprenante, entre le penalty pour MU à Paris, celui de Barcelone contre l’OL et ce deuxième but d’Arsenal. Il ne faut pas se cacher derrière ça, mais je pense qu’il n’y a parfois pas de respect pour les clubs français. »

Sur les ambitions de fin de saison

« On a l’opportunité de rentrer encore dans l’histoire du club en se qualifiant de nouveau pour l’Europe et en dépassant ce total de 61 points (record du club). Et puis on a une demi-finale difficile à Lyon, qui ne joue pas dans la même cour que nous, mais se qualifier n’est pas irréalisable. »

Sur la réussite de Mbaye Niang (9 buts sur les 16 derniers matches)

Je suis très content pour lui et le club, car c’était aussi un pari. Au départ, certains m’avaient dit : « Oh là, là, attention ! C’est difficile ». Le plus beau des messages, c’est qu’il dise qu’il est épanoui chez nous. Pour moi, il est capable de marquer entre 20 et 25 buts en une saison. »

Une prolongation de Julien Stéphan ?

« Il y a une clause qui prévoir une prolongation automatique (si Rennes finit dans les 7 premiers, NDLR). Je suis vraiment très heureux de la collaboration avec Julien et du travail qu’il réalise avec tout le staff mais, là encore, on pense d’abord au club et aux échéances qui arrivent. »

Arnaud Carond