La joie des ParisiensCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
CARNET DE NOTES

PSG - Troyes : Messi, Neymar et Soler brillants, Mbappé un peu moins, les notes des Parisiens

Le PSG s'est imposé ce samedi face à Troyes (4-3), à l'occasion de la 13e journée de Ligue 1. Voici nos notes des joueurs parisiens.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des meilleurs passeurs de l'histoire

Gianluigi Donnarumma (5) : Lâché par sa défense sur les trois buts troyens, le portier italien a fait le boulot par ailleurs, avec deux beaux arrêts devant Lopes 48e et Ugbo (83e). Un match terriblement frustrant pour lui.

Nordi Mukiele (4,5) : Le match a mal commencé pour lui, puisqu'il se fait prendre de vitesse par Conte sur l'ouverture du score (3e). Puis mal terminé, puisqu'il est trop loin d'Odobert sur le deuxième (52e), et un peu tendre sur le troisième (88e). L'ancien de Leipzig a, entre temps, multiplié les retours, interceptions et interventions de grande qualité (10e, 35e, 42e, 45e), debout ou au sol. Mais être impliqué sur trois buts, c'est trop.

Sergio Ramos (4) : Il n'est pas le plus fautif des défenseurs parisiens, mais il n'a pas non plus aidé à gagner en sérénité derrière, à l'image de son duel perdu dans les airs sur le troisième but (88e). Son excellente intervention en début de match a servi à rattraper sa propre perte de balle (1e). Quand son équipe avait le ballon, il a aidé à faire circuler en se positionnant très haut, et a testé Gallon d'une frappe lourde (19e).

Presnel Kimpembe (3) : De retour comme titulaire, le gaucher a vécu une reprise très difficile. Il a d'abord fauté dans son placement sur l'ouverture du score, en surveillant Baldé dans un premier temps avant de le lâcher (3e). Puis il s'est montré beaucoup trop passif face à ce même Baldé sur le deuxième but troyen (52e). L'international français n'a jamais défendu en avançant, ou presque. Remplacé par Marquinhos (59e)

Juan Bernat (5) : Les matches se suivent et se ressemblent pour l'Espagnol, souvent assez neutre. Il perd son duel avec Lopes sur l'ouverture du score (3e) et aurait pu être passeur décisif pour Messi (41e). Pour le reste, pas grand-chose à signaler sinon un bon jaillissement (57e). Remplacé par Nuno Mendes (84e), qui effectuait son retour.

Carlos Soler (7) : Le milieu espagnol, déjà buteur après son entrée face au Maccabi Haïfa mardi, a remis ça en ouvrant le score avec sérénité sur une belle ouverture de Neymar (24e). Positionné à droite du trio de milieu de terrain, il a surtout apporté dans ses projections, avec une première occasion en début de rencontre (6e) et beaucoup de cœur pour aller cher le penalty du break (74e). Son premier match référence avant d'être remplacé par Renato Sanches (78e).

Marco Verratti (6,5) : Comme très souvent, c'est lui qui a le plus touché le ballon à Paris, en en faisant très bonne usage à l'image de son ballon piqué pour Messi (7e) ou encore de son ouverture pour Mbappé (73e). Défensivement, l'Italien a réalisé son festival habituel de tacles glissés (26e, 69e). Bonus : l'ancien de Pescara a… frappé au but ! (80e). Remplacé par Pablo Sarabia (85e).

Vitinha (6)

Très propre dans son jeu de passe, le Portugais a surtout brillé dans son travail défensif, avec pas moins de six récupérations, dans un match où son équipe s'est souvent retrouvée coupée en deux. Il peut faire un peu mieux sur le deuxième but troyen, mais la faute revient surtout à Kimpembe. L'ancien du FC Porto aurait même pu marquer (42e). Remplacé par Fabian Ruiz (59e)

Neymar (7,5) : Très disponible dès le début de rencontre, il a lancé Messi (6e), manqué le cadre de peu (22e) puis offert un cadeau à Carlos Soler sur l'ouverture du score (24e). Gallon a repoussé son coup franc (40e), mais pas sa frappe puissante sur une superbe ouverture de Messi, qui a donné l'avantage au PSG (62e). Sa course complètement folle au milieu de toute la défense troyenne, conclue par une passe de génie, aurait pu rentrer dans l'histoire si Mbappé avait conclu (66e).

Lionel Messi (7,5) : Une fois n'est pas coutume, l'Argentin aurait pu marquer… de la tête (41e). Disponible dans le petit jeu avec ses partenaires, il a surtout égalisé une deuxième fois pour le PSG grâce à une frappe pure, presque à l'arrêt, aux 30 mètres (55e). La Pulga a ensuite basculé en mode passeur, avec une ouverture pour Mbappé (58e), puis une autre, somptueuse et décisive cette fois, pour Neymar (62e).

Kylian Mbappé (5) : L'attaquant français s'est montré plutôt discret, laissant la lumière à ses deux compères ce samedi. Il a plus pesé par la passe, à l'image d'une louche pour Neymar (23e), que dans ses prises de décisions devant le but. Une frappe déviée à côté (49e), une prise de balle moyenne (64e), une parade de Gallon (66e) ont dessiné les contours d'une soirée difficile. Mais c'est lui qui a transformé le penalty du 4-2 (77e) pour sauver les meubles à titre personnel.

Arthur MERLE

Pour résumer

Le Paris Saint-Germain s'est imposé ce samedi dans la douleur face à Troyes (4-3), à l'occasion de la 13e journée de Ligue 1. Voici nos notes des joueurs parisiens.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.