Dylan ChambostCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
DÉCLARATIONS

ASSE : Dylan Chambost sait où il doit encore progresser

De retour à l'ASSE, Dylan Chambost n'a pas tardé à confirmer ses qualités. Mais pour franchir un palier cette saison, il va devoir booster ses stats...

Zapping But! Football Club ASSE : les Verts sans cellule de recrutement, un problème ?

Dylan Chambost va retrouver samedi à Geoffroy-Guichard une équipe de Grenoble qui ne lui avait pas souri cet été : c'est face au GF 38 que le milieu de terrain s'était fracturé le poignet, en match amical, ce qui l'avait privé du début de saison. Le natif d'Annecy avait dû attendre la 5e journée, à Valenciennes (2-2), pour renouer avec la compétition. Et son impact sur l'équipe, au sortir de sa lourde défaite contre Le Havre (0-6), avait été immédiat, avec une première passe décisive sur la pelouse de VA puis une autre, trois jours plus tard, dans le Chaudron, contre Bastia (5-0).

« Après ma blessure, j’ai tout de suite relativisé, expliquait le milieu de terrain. L’objectif, c’était de reprendre le plus tôt possible. Quand on est blessé au poignet, on peut courir et toucher le ballon. Même si cela a duré un mois et demi, ça reste une petite blessure pour le football. Je vais garder un petit bandage sur les prochains matchs, je me sens plus rassuré avec, même si le chirurgien m’a dit qu'il ne pouvait rien m’arriver si je tombais dessus ».

Batlles : « Il doit être plus tueur »

Avec 2 passes décisives en 5 matches, Chambost (25 ans) a vite trouvé ses marques et son retour à l'ASSE, où il n'avait pu avoir sa chance après sa formation, débute bien. Le joueur, qui était une priorité pour Laurent Batlles, son coach avec la réserve de l'ASSE et à Troyes, est promis à un rôle important cette saison. « L'ASSE a de gros atouts offensifs, de bons milieux comme Dylan Chambost, un top joueur que j'adore, et des gars d'expérience en défense », disait de lui Jérémie Janot, dans nos colonnes, après avoir confié que Chambost serait selon lui « la clé » de la saison des Verts... « Mon rôle c'est de créer le liant entre la partie défensive et offensive, expliquait le principal intéressé. J'ai un rôle un peu plus offensif que les deux autres milieux. C'est un rôle qui me plait d'être proche des deux attaquants et de leur mettre des bons ballons ».

Un rôle taillé sur mesure pour le numéro 14, avec son sens de la passe, sa vision du jeu et des qualités techniques au dessus de la moyenne. Mais pour que Chambost soit vraiment le « Monsieur Plus » de l'ASSE, il lui faudra booster ses statistiques, comme l'a soutenu Laurent Batlles avant le dernier match à Guingamp (1-2)... « Dylan compte deux passes décisives. Ce que je lui demande, c'est d'enrichir sa palette. Je veux qu'il soit plus tueur. C'était déjà le cas en jeunes ici et à Troyes. Il va falloir qu’il progresse à ce niveau-là. On a besoin de milieux de terrain qui marquent des buts. On ne peut pas compter que sur nos attaquants et nos pistons ». Or, des buts, Chambost en marque peu depuis le début de sa carrière. Le joueur est plus souvent avant-dernier passeur qu'à la conclusion des actions et ses stats en attestent. En 2020-21, lors de la montée en L1 de Troyes, il n'avait totalisé qu'1 but et 3 passes décisives en 36 matches dont 32 titularisations. Sa meilleure saison, jusqu'ici, en termes de stats, date de 2018-19. Il avait compilé 5 buts et 8 passes décisives. Mais c'était avec la réserve de l'ASSE, en N2...

Pour résumer

« Dylan compte deux passes décisives. Ce que je lui demande, c'est d'enrichir sa palette. Je veux qu'il soit plus tueur. C'était déjà le cas en jeunes ici et à Troyes. Il va falloir qu’il progresse à ce niveau-là. On a besoin de milieux de terrain qui marquent des buts. On ne peut pas compter que sur nos attaquants et nos pistons », estime Batlles.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.