Roland Romeyer et Bernard Caiazzo
Roland Romeyer et Bernard CaiazzoCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
RACHAT DES VERTS

ASSE - INFO BUT ! : la vente du club bien partie pour être retardée, mais...

Alors que la direction avait programmé une vente du club avant la fin de l'année, le dossier tarde toujours à se décanter... même si une nouvelle offre devrait parvenir aux actionnaires.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : La question de la semaine

L'opération sauvetage de l'ASSE a donc été confiée à Pascal Dupraz, plus convaincant que Frédéric Hantz aux yeux de Loïc Perrin et Jean-François Soucasse, chargés de commander le navire avec Samuel Rustem. Et ce dans l'attente d'une vente bien partie pour être retardée. Alors que Roland Romeyer et Bernard Caiazzo ont répété leur volonté de céder leurs parts afin la fin de l'année, on n'en prend manifestement pas le chemin.

... Une offre de Markarian et Bueno dans les tuyaux

Un rapprochement des projets soutenus par Olivier Markarian et Serge Bueno pourrait voir émerger une nouvelle offre des deux entrepreneurs. Les deux hommes auraient une enveloppe d'environ 150 M€ à investir, mais la priorité des actionnaires, aujourd'hui, est surtout de sauver les meubles sportivement. Pour y parvenir, Soucasse a promis un Mercato plus offensif que prévu, ce qu'oblige la situation, d'autant qu'il faudra faire sans plusieurs joueurs en janvier lors de la CAN. Avec en plus la blessure d'Etienne Green, indisponible jusqu'en février, Joris Gnagnon devrait faire des émules. Et vite, parce que janvier s'annonce chaud et que l'équipe a déjà perdu assez de temps et de points comme ça, avant de boucler sa première partie de saison catastrophique mercredi contre Nantes.

Pour résumer

Un rapprochement des projets soutenus par Olivier Markarian et Serge Bueno pourrait voir émerger une nouvelle offre des deux entrepreneurs. Les deux hommes auraient une enveloppe d'environ 150 M€ à investir, mais la priorité des actionnaires, aujourd'hui, est surtout de sauver les meubles sportivement. Pour y parvenir, un Mercato plus offensif que prévu est annoncé.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS