ASSE : la baisse des salaires ne concerne pas tout le monde chez les VertsLancer le diaporama
ASSE : le calendrier de fin de saison des Verts en Ligue 1
+10
Roland RomeyerCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
NEGOCIATIONS

ASSE : la baisse des salaires ne concerne pas tout le monde chez les Verts

Tous les joueurs de l'ASSE ne sont pas logés à la même enseignes concernant les négociations de baisse de salaires menées par la direction.

Zapping But! Football Club ASSE : top 10 des valeurs marchandes des Verts

Confiée au nouveau directeur général Jean-François Soucasse, la négociation sur la baisse de la masse salariale n'est pas simple à gérer du côté de l'ASSE. Les dirigeants stéphanois rencontrent une vraie difficulté au moment de convaincre les joueurs d'accepter l'une des deux solutions proposées.

En effet, les Verts aimeraient que les joueurs acceptent une baisse de 10% du salaire sur les quatre derniers mois de la présente saison pour faire face à la crise sanitaire et économique de la Covid-19 ainsi qu'à la défection de Mediapro mais proposent également une baisse de 25% du salaire, récupérable sur la prochaine saison pour ceux qui seront toujours au club.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

Les petits salaires ne seront pas touchés

Du côté des joueurs, ces exigences font tousser quand, dans le même temps, Stéphane Ruffier – qui avait rendu de fiers services au club – a été jeté comme un malpropre en fin d'année dernière et que l'ASSE était prête, comme l'avait reconnu alors Roland Romeyer à la télévision égyptienne, à payer 5 M$ cash à Zamalek pour attirer Mostafa Mohamed en janvier.

Pour autant, comme le rapporte Le Progrès ce samedi, le souhait de l'ASSE d'économiser 3 M€ ne se fera pas au dépend des plus bas revenus. La direction des Verts réclame bel et bien un effort aux joueurs mais cette exigence ne concerne pas les petits salaires de l'effectif. La négociation de gré à gré ne se fait qu'avec les joueurs les mieux rémunérés.

Albums Photos