par Bastien Aubert
TRAJECTOIRE

ASSE : un ex Vert du RC Lens et du FC Nantes regrette son départ et a failli signer à l’OL

Patrice Garande, ancien attaquant de l’ASSE, du RC Lens et du FC Nantes, aurait pu signer en son temps à l’OL avant de se reconvertir avec brio comme entraîneur. Depuis, l’homme de 61 ans regrette son départ de Saint-Étienne.

Zapping But! Football Club ASSE : La stratégie de Batlles est-elle la bonne ?

Patrice Garande (61 ans) n’oubliera jamais l’AS Saint-Étienne. Passé dans les rangs du club forézien en début de carrière avant d’y revenir entre 1987 et 1989, après une saison au FC Nantes, l’ancien attaquant regrette encore aujourd’hui son départ des Verts.

« Mon premier regret est d'avoir quitté Saint-Étienne, a-t-il affirmé dans L’Équipe. Si j'avais pu, j'y aurais fini ma carrière. Je n'ai jamais retrouvé ce que j'avais et j'ai mis beaucoup de temps à m'en remettre. Le second est de ne pas avoir atteint la barre des 100 buts en L1. Quand je signe à Sochaux, c'est pour passer cette barre, mais Sylvester Takac ne m'a pas fait jouer. »

Garande, qui s’est reconverti avec brio comme coach après avoir joué au RC Lens (1989-1990), aurait pu rejoindre l’OL. « J'ai failli aller à Lyon, poursuit-il. Je vais voir un match à Gerland pour rencontrer Bernard Lacombe, qui était directeur sportif (D2, saison 1988-1989) et qui souhaitait me faire venir avec Castaneda. En repartant, j'ai été pris à partie par une trentaine de supporters, qui m'ont suivi jusqu'à ma voiture, me traitant de ‘Stéphanois’ ... Et Raymond Domenech, alors entraîneur, avait déclaré que Lyon n'était pas la poubelle de Saint-Étienne ! »

Pour résumer

Patrice Garande, ancien attaquant de l’ASSE, du FC Nantes et du RC Lens, aurait pu signer en son temps à l’OL avant de se reconvertir avec brio comme entraîneur. Depuis, l’homme de 61 ans regrette son départ de Saint-Étienne.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.