FC Nantes : une vente du club prometteuse a capoté au printemps
Waldemar KitaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
TOMBÉE À L'EAU

FC Nantes : une vente du club prometteuse a capoté au printemps

La radio nantaise Hit West a révélé que l'homme d'affaires français Christophe Charlier, très proche d'un milliardaire russe, avait approché Waldemar Kita au printemps, mais que l'affaire était tombée à l'eau.

Zapping But! Football Club FC Nantes : les meilleures déclarations de l'année 2020

C'est un sacré scoop qu'a révélé la radio Hit West dans le courant de l'après-midi : au printemps, un homme d'affaires français, Christophe Charlier, était intéressé par le rachat du FC Nantes. Pas très connu du grand public, ce fan de sport est proche du milliardaire russe Mikhail Prokhorov, pour qui il a supervisé le rachat des New Jersey Nets, devenus depuis les Brooklyn Nets.

M. Charlier aurait adressé une lettre d'intention à Waldemar Kita, qui était ouvert à l'époque à une vente mais qui aurait laissé Mogi Bayat entamer les premières discussions. Une rencontre Charlier-Kita aurait ensuite eu lieu le dernier week-end de mars à Genève, les deux hommes convenant de se revoir à l'issue de la saison. Sauf qu'ensuite, les Canaris ont failli être relégués, Kita a été contraint de réinjecter 20 M€… et les deux "seraient passés à autre chose", selon la radio ! Une version que le clan Kita a formellement démenti, assurant n'avoir eu aucun contact avec Christophe Charlier. 

Un homme d'affaires français voulait racheter le FC Nantes

Au printemps, Waldemar Kita a reçu une lettre d'intention de la part d'un homme d'affaires français, Christophe Charlier, pour racheter le FC Nantes. Le propriétaire des Canaris l'aurait rencontré fin mars en Suisse mais il n'y aurait plus eu de contacts par la suite.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet