ASSE – Girondins (3-0) : Paulo Sousa explique l’absence d’Igor Lewczuk et félicite ses jeunes

Girondins : Paulo Sousa affiche un énorme regret à Nîmes (1-2)

Till Cissokho et Alexandre Lauray ont vécu leur baptême du feu à Geoffroy-Guichard. Malgré la défaite des Girondins, Paulo Sousa les a félicités.

«Nous avons eu à déplorer beaucoup de changements et notamment l’absence de joueurs expérimentés. La différence d’âge entre notre équipe et celle de Saint-Étienne était importante et il y a eu une grosse différence physique aussi. C’est ce qui a fait la différence » : dans son analyse d’après-match, Paulo Sousa a évoqué la jeunesse comme raison principale de sa première défaite en L1, à Saint-Etienne. Mais loin de lui l’idée de jeter la pierre à Till Cissokho ou à Alexandre Lauray, qui débutaient, bien au contraire.

En effet, interrogé sur l’absence d’Igor Lewczuk, Sousa a eu cette réponse : « J’ai parlé avec Igor après le dernier entraînement et il m’a dit qu’il n’avait pas la tête à jouer. Il n’était pas bien. Les deux jeunes ont débuté et ils ont pris plus de bonnes décisions qu’ils n’ont fait d’erreurs. »

Du haut de son double mètre, Cissokho, n’a pas démérité tout comme Lauray, axial droit dans la défense à trois mise en place lors de la rencontre. Lewczuk, lui, se ressentait encore de douleurs aux tendons.

LH