Girondins – Mercato : direction la Chine ou la Belgique pour Maurice-Belay ?

Au chômage depuis deux mois et demi, Nicolas Maurice-Belay (32 ans) refuse d’envisager la retraite.

Sans club depuis son départ des Girondins de Bordeaux en juin dernier, Nicolas Maurice-Belay (32 ans) n’a pas renoncé à retrouver du travail. Dans un entretien à 20 Minutes, l’attaquant est revenu sur ses difficultés estivales, reconnaissant que sa dernière saison blanche a nui à son image : « Caen était intéressé mais finalement cela ne s’est pas fait. J’ai eu aussi des touches avec Nancy, le Levski Sofia ou encore Brisbane. Après avec mes blessures, ce n’est pas évident. Je pense que c’est le premier motif avancé par les clubs quand ils décident de ne pas aller plus loin avec moi. »

Néanmoins, l’ancien Sochalien ne désespère pas : « Je suis assez confiant. Je suis ouvert à toutes les propositions. Ligue 2, National ou de clubs étrangers. Aujourd’hui, j’ai des contacts en Belgique et en Asie vers la Chine. Mais, je ne veux pas en dire plus car pour l’instant, rien n’est fait. Est-ce que je me suis donné une date limite ? Non, pas du tout ! J’ai le temps. Tout dépendra du projet. Cela peut très bien être un contrat de six mois ou d’un an. Aujourd’hui, je suis surtout très content d’être en pleine forme. J’attends la bonne opportunité. »

Arnaud Carond