LOSC – Mercato : le VAFC durcit le ton pour Mothiba et parle de « prise d’otage »

Le LOSC est accusé par le VAFC de déstabiliser son jeune attaquant Lebo Mothiba (21 ans) actuellement en prêt en L2.

Comme nous vous l’indiquions plus tôt, le VAFC vit très mal la drague continuelle du LOSC pour rapatrier son attaquant en prêt Lebo Mothiba (21 ans) sous contrat jusqu’en juin 2019 avec les Dogues.

En effet, la Voix du Nord rapporte que, pour convaincre l’attaquant sud-africain – auteur de 8 buts en Ligue 2 cette saison – le LOSC lui aurait proposé de quintupler son salaire. Le président valenciennois Eddy Zdziech n’a pas manqué de dénoncer le forcing lillois avant de fermer la porte à son joueur lors d’une entrevue jeudi matin : «  J’ai déjà refusé poliment quatre ou cinq fois, je l’ai dit et répété à Marc Ingla. Les méthodes employées ne sont pas correctes. »

Le coach hennuyer Réginald Ray est également très agacé : «  C’est une situation où nous sommes pris en otage. C’est extrêmement désagréable. On subit tout ça et on le paye. Vivement la fin du mercato, que Lebo nous revienne entier et sans séquelle, insiste-t-il. Ce n’est pas quelqu’un qui triche. Il ne l’a pas fait contre Le Havre où il a continué à jouer sur une jambe et a encore réussi à nous procurer une occasion en fin de match. Cette situation est usante pour lui et pour nous ».

Arnaud Carond

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008