FC Nantes : Kita, N’Zogbia, José Touré… Girard lâche tout sur son départ !


Dix jours après son départ du FC Nantes, René Girard a brisé le silence ce lundi soir sur Canal+ Sport. Comme on pouvait s’y attendre, le technicien gardois n’a pas fait dans la langue de bois.

« Kita m’a berné »

René Girard a par exemple démenti la version des faits relatée par son ancien président Waldemar Kita, selon lequel son départ serait volontaire.

« Il est fort pour retourner les choses en sa faveur. Après le match (NDLR : contre l’OL, 0-6), on a discuté. Je lui ai demandé s’il sentait que le message passait moins bien et, auquel cas, de prendre ses responsablilité. Il a pris sa décision dès le lendemain matin. J’ai reçu un coup de fil au camp d’entraînement, alors que je m’apprêtais à retourner sur le terrain. Il m’a juste demandé si j’avais un avocat pour régler les problèmes administratifs. (…) Oui, Kita est un menteur. »

Girard a également confirmé que ses demandes lors du mercato d’été n’avaient pas été suivies par l’état-major des Canaris : « Le premier à lâcher, c’était lui (Kita). Il m’a berné. Je suis venu avec un projet pour le club, mais nous avons perdu onze joueurs à la trêve, pour n’en recruter que cinq. »

L’affaire N’Zogbia, la fracture

Le FC Nantes aurait pourtant pu se renforcer en septembre avec l’arrivée de Charles N’Zogbia. Il s’agit de la révélation la plus inattendue de Girard sur Canal+ Sport. Selon lui, c’est José Touré, responsable du développement du club, qui aurait fait capoter l’affaire en catimini.

« Après le mercato, il y a eu l’affaire N’Zogbia, déclencheur de tous les problèmes. Charles était d’accord pour venir en faisant de gros efforts financiers. Un beau jour, j’ai appris que mes efforts étaient vains car un ancien joueur, José Touré, le fou du roi, passait des coups de téléphone par derrière pour démonter ce que je faisais à l’endroit. J’ai posé des questions au président, il était hors de question que je fonctionne comme ça. C’est le genre de situation qui coupe la confiance entre les uns et les autres. »

Girard s’excuse après des supporters

Déçu mais pas abattu selon ses termes, Girard a laissé sa rancœur de côté pour souhaiter le meilleur à ses anciens joueurs et aux supporters nantais.

« Je perçois ça comme un échec, je n’avais jamais vécu ça en tant qu’entraîneur. Je voudrais en même temps m’excuser auprès des supporters. J’ai fait 15 matches avec un capital points assez insignifiant. On aurait pu offrir autre chose à notre public. (…) J’espère pour le groupe, qui mérite beaucoup mieux, comme je lui ai dit au moment de le quitter, que ça va bien se passer. Il y a un public et des gens magnifiques, ici. »

Le FC Nantes affronte Montpellier demain soir en Coupe de la Ligue. L’occasion pour Sergio Conceiçao, successeur de René Girard, de s’asseoir pour la première fois sur le banc des Canaris.

Sylvain Opair

TÉLÉCHARGEZ VOTRE APPLICATION 100% FC NANTES.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play