FC Nantes – Stade Rennais : Sio revient sur son départ des Canaris

Dans L’Equipe, Giovanni Sio est revenu sur son début de carrière tumultueux qui l’a vu quitter le FC Nantes très jeune.

Formé au FC Nantes où il n’a jamais signé professionnel, Giovanni Sio (27 ans) défendra les couleurs du Stade Rennais ce samedi soir (20 heures) lors du derby breton. Dans L’Equipe, l’attaquant est revenu sur son départ de la Cité des Ducs… Sans esprit de revanche aucun.

« J’avais refusé mon contrat stagiaire pro. La règle m’obligeait à ne pas jouer ensuite pendant deux ans en France donc j’ai fait des essais à Reading et je suis finalement allé à la Real Sociedad (2007-2009). Par rapport à Nantes, je ne regrette pas. De la génération 89, aucun n’a signé pro. Mais Nantes m’a formé. Petit, j’avais envie d’y réussir et ça me fait plaisir de revoir des têtes qui m’ont marqué là-bas. Je me réjouis d’y avoir joué deux fois et gagné deux fois aussi (deux fois avec Bastia en 2015, NDLR) », raconte Sio, qui n’est pas sans savoir que c’est grâce à un ancien du FCN que sa carrière a finalement pu décoller.

« Je m’entraînais seul, je courais dans les bois, je n’avais pas d’agent. On s’est posé la question : « Est-ce la fin ? » Et Christian Karembeu m’a appelé : « Viens faire des essais à Sion. » Là-bas, j’ai fait des sacrifices loin de ma famille, j’ai baissé mon salaire. Je me suis forgé un mental. J’étai toujours été obligé de prouver quelque chose. Tout ça m’accompagne aujourd’hui, je ne lâche rien. »

Arnaud Carond