PSG, OL – Mercato : Aulas a mis lui-même la pression sur Paris pour Ndombélé

OL : Aulas a accueilli Juninho, arrivé ce dimanche à Lyon (officiel)

Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, a évoqué le dossier Tanguy Ndombélé convoité par le PSG. Dossier sur lequel il compte être proactif.

Vendredi soir prochain, sur la pelouse de Nîmes, Tanguy Ndombélé a de grandes chances de disputer son dernier match sous le maillot de l’OL. Convoité notamment par le PSG mais aussi par beaucoup de clubs européens, le milieu lyonnais semble parti pour quitter le club gone durant l’intersaison.

Jean-Michel Aulas, en marge de la victoire face à Caen (4-0) ce samedi soir, a fait le point sur ce dossier. Mettant clairement la pression sur le PSG qu’il a visiblement relancé lui-même pour l’avenir de son joueur. « Je suis en négociations avec les plus grands clubs européens et j’ai relancé moi-même le PSG pour leur dire que s’il voulait faire en sorte de ne pas se sentir écarter sur des joueurs d’un tel talent, il fallait se positionner. S’ils sont d’accords pour s’aligner sur les deux ou trois propositions déjà reçues et que Tanguy les choisit, on ne s’opposera pas. Au contraire, ce serait même bien qu’il aille au PSG. »

Le président lyonnais, visiblement prêt à céder Ndombélé à un rival direct, a d’ailleurs appelé l’ensemble des grands clubs français à investir sur les talents nationaux. « Les joueurs français les plus talentueux doivent être dans les clubs français les plus forts. Le PSG, Marseille, Lyon, Saint-Etienne ou encore Rennes doivent faire cause commune et créer un écosystème au service du football français », a milité Jean-Michel Aulas.

Julien Pédebos (avec Alexandre Corboz, au Groupama Stadium)