Hugo Ekitike (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MELTING-CLUBS

Rennes muscle son jeu, Nice a un talisman avant l’OL, Caillot fait une révélation sur Ekitike

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs passeurs de Ligue 1 en activité

OGC Nice : Boudaoui, talisman de Favre ?

Si l’OGC Nice va mieux depuis quelques matches, il le doit peut-être au retour au premier plan d’Hicham Boudaoui. Déjà en lumière la saison dernière sous la houlette de Christophe Galtier, le milieu de terrain a été titulaire à 7 reprises cette saison. Bilan : le Gym n’a jamais perdu lorsqu’il a débuté dans le onze de Lucien Favre avec 4 victoires et 3 nuls... À méditer avant le périlleux déplacement à Lyon vendredi, en ouverture de la 15e journée de Ligue 1 (21h).

Stade Rennais : de l’action pendant le Mondial

Si la Coupe du monde au Qatar prendra ses droits du 20 novembre au 18 décembre, le Stade Rennais ne se montrera pas inactif pour autant. D’après L’Équipe, trois rencontres amicales sont au programme pour les hommes de Bruno Genesio, en stage dans le sud du Portugal à Faro du 9 au 16 décembre pour y affronter le Celtic Glasgow (le 10) et Feyenoord Rotterdam (le 16). Les Bretons affronteront enfin le SCO Angers le 21 décembre.

SCO Angers : Baticle finalement en danger ?

Si Saïd Chabane continue de balayer l’hypothèse d’un licenciement de Gérald Baticle, avant de faire un point à la trêve internationale, le bilan de l’entraîneur d’Angers peut faire trembler le SCO. Sous ses ordres, le club d’Anjou avance à une moyenne famélique de 0,57 point par match. « La coupure nous permettra de travailler sur du moyen terme, de corriger en profondeur ce qui n’a pas été et de renforcer le groupe », veut croire l’ancien attaquant de l’OL. Opta rappelle malgré tout qu’Angers n’avait plus été dernier de Ligue 1 lors de trois journées de suite depuis avril-mai 1994 (7 journées). Une saison où le SCO avait été relégué en Ligue 2...

AS Monaco : le Bayer Leverkusen fait réagir

Avec le Bayer Leverkusen, l’AS Monaco n’a pas hérité du tirage qui émoustillera le plus ses supporters, mais elle devra écarter un club qui dispute chaque saison la C1 ou la C3 malgré des difficultés actuelles en championnat, où il occupe une morose 14e place. L’arrivée récente de Xabi Alonso sur le banc indique que le visage offert par l’ancienne équipe de Kevin Volland ne sera plus le même en février. « Leur classement en championnat est trompeur, estime dans L’Équipe Paul Mitchell, le directeur sportif de l’ASM. Ce sera un gros défi pour nous. Je les ai justement vus la semaine dernière lors de leur match contre le Club Bruges (0-0), donc j’ai pu voir toutes leurs qualités. »

Stade de Reims : Caillot ne doute pas de la réussite d’Ekitike au PSG

Si Hugo Ekitike tarde à briller dans les rangs du PSG, Jean-Pierre Caillot ne doute pas de sa réussite dans la capitale. « Il n’y a aucun doute, a-t-il insisté au micro de RMC Sport. On connait les qualités de Luis Campos pour détecter les joueurs. Et cela faisait bien longtemps qu’il suivait Ekitike. Ce n’est quand même pas facile de passer de Reims à Paris. Le vestiaire et l’environnement sont différents mais c’est un garçon qui a toujours performé. » Le président du Stade de Reims en a profité pour expliquer pourquoi Ekitike n’est que prêté au PSG, qui déboursera 40 M€ pour le recruter définitivement l’été prochain. « Il y avait beaucoup beaucoup de clubs sur lui. Mais à ce montant-là il n'y avait que Newcastle et le PSG, a-t-il justifié. Le prêt ? Comme on était déjà assez bien engagés cette année, cela nous arrangeait de faire ce montage. Et cela arrangeait, comme vous savez qu’il y a le fair-play financier, le PSG de faire un prêt avec option d’achat obligatoire. Ce qui est exactement le cas de ce montage. »

Girondins : Bordeaux donne des frissons

Si les Girondins de Bordeaux restent sur une contre-performance samedi à Nîmes (0-1), cela ne les empêche pas de donner du plaisir aux observateurs en terme de jeu. « On croyait tous que Bordeaux ne repartirait pas. Quelque part, ils sont contents d’être là, ils sont heureux d’être là. Il y a eu des jeunes qui ont eu la possibilité de jouer parce qu’il y a eu un recrutement qui est arrivé tardivement. Moi, j’ai beaucoup de plaisir à voir jouer cette équipe de Bordeaux, assure Patrice Garande dont les propos sont relayés par Girondins4Ever. Bordeaux assume le fait qu’ils ont envie de remonter en Ligue 1. Ils n’ont pas besoin de le crier trop fort, c’est une certitude, mais sur le terrain, ils proposent à chaque fois… Ils jouent, ils y vont. On sent que Bordeaux, quel que soit l’endroit, que ce soit chez eux ou à l’extérieur, ils jouent leur jeu, et ils vont chercher les choses ».

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.