ASSE – Mercato : Cinq choses à savoir sur Faitout Maouassa

Stade Rennais - Mercato : Faitout Maouassa affiche ses ambitions

Jeune joueur du Stade Rennais (19 ans), Faitout Maouassa serait dans le viseur de l’AS Saint-Etienne. Lui qui n’a disputé que 9 matchs en tant que titulaire la saison passée dispose d’une polyvalence qui séduit. Cinq choses à savoir sur l’ancien nancéen.

V8 en guise de surnom

Assez difficile de définir un poste de prédilection pour Faitout Maouassa. Lorsqu’il était plus jeune (en U15), ce dernier évoluait en effet au poste d’attaquant dans le club d’Argenteuil. Surnommé V8, en référence à sa vitesse, Maouassa a par la suite reculé. Au pôle espoirs de Reims, il devient arrière droit avant de filer sur le côté gauche. En arrivant à Nancy, et en devenant joueur professionnel, Maouassa se fixe à gauche, mais parfois au poste de milieu de terrain.

Une banque fracassée…

Dans sa jeunesse, Faitout Maouassa avait pour habitude de jouer avec ses amis devant la banque postale d’Argenteuil. Tous attendaient la fermeture à 18 heures afin de se servir du store de la banque comme… but. Un jour, une frappe du futur joueur de Rennes brise une vitre en plusieurs éclats : »On s’amusait à frapper sur le store qui descendait. Un jour, on a tiré sur la vitre, elle s’est cassée… et c’est moi qui étais à l’origine. On a alors couru et on est vite rentrés. On n’a pas eu de problème. Mes parents n’avaient pas été mis au courant…« (France Football).

Un joueur discipliné

Lors de ses 46 matchs professionnels, Faitout Maouassa a marqué à 4 reprises. Encore plus intéressant, il n’a été expulsé qu’à une seule reprise. Un chiffre qui montre à quel point le garçon originaire de Villepinte est discipliné, et ce à n’importe quel poste. Lors de l’Euro 2016 U19, il avait réalisé de belles performances concrétisées par une victoire en finale face à l’Italie, match qu’il avait disputé dans sa totalité.

Un palmarès international

Faitout Maouassa est une machine à gagner. Du moins en équipe de France. Il a ainsi remporté le championnat d’Europe U-18 en 2015, et a encore été sacré en 2016 avec les U-19. Il témoigne de sa réussite dans un entretien accordé à FIFA.com. « C’est vrai que les Bleuets me réussissent bien. Ce sont deux souvenirs exceptionnels. Mais si je devais dire lequel m’a donné le plus de fierté, je choisirais le second, parce que c’était un grand honneur d’être surclassé ». Son sélectionneur de l’époque, Ludovic Batelli, est fan du joueur et ne s’en cache pas. « C’est un privilège de pouvoir coacher un joueur de cette qualité et de cette mentalité. » (FIFA.com). Lors de son sacre avec l’équipe de France des moins de 19 ans, le jeune Français avait pour coéquipier un certain… Kylian Mbappé qui dispute actuellement la coupe du monde avec l’équipe de France A.

Un garçon apprécié

Faitout Maouassa a laissé une bonne image à ses entraineurs, qui lui promettent tous un bel avenir. Son coach des Bleuets, Ludovic Batelli, ne dit que du bien lorsqu’on l’interroge sur le joueur de Rennes : « C’est un atout formidable en termes de vitesse et d’explosivité. Faitout est un garçon fantastique, bien éduqué , d’une grande discrétion dans un groupe. » (20Minutes). Le technicien tricolore le voit même s’imposer au plus haut niveau : « Il est programmé pour le haut niveau , à condition qu’il ne change pas ». Au Stade Rennais, il a aussi séduit son coach Sabri Lamouchi : « C’est un garçon sur qui je compte. En plus de son côté très attachant, c’est un garçon avec des caractéristiques que nous avons très peu dans notre effectif. » Reste que Lamouchi ne l’a titularisé qu’à 9 reprises, attendant beaucoup plus du joueur : « Faitout est un jeune garçon avec un talent énorme. J’attends beaucoup plus de lui. »

Leonard Méchain et Teo Grauzat