OM : McCourt et Eyraud prennent un terrible coup de pression pour la vente du club !
Bernard TapieCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
RACHAT OM

OM : McCourt et Eyraud prennent un terrible coup de pression pour la vente du club !

Agacé par la situation de crise à l'OM et la gestion tout en distance de Frank McCourt, Bernard Tapie est sorti du silence.

Zapping But! Football Club OM : les chiffres de la carrière d'entraîneur de Jorge Sampaoli

Eloigné des terrains depuis de nombreuses années, Bernard Tapie se bat actuellement contre un cancer. Mais l'autre combat de sa vie, c'est l'OM. L'homme d'affaire reste un suiveur assidu du club phocéen. Un club qu'il espère revoir au somment.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE DE MARSEILLE

« McCourt ? Il faut qu'il passe la main »

Dans les colonnes de Nice-Matin, le « boss » a livré un avis tranché de la gestion du Bostonien qu'il juge mauvaise, se rangeant du côté des fans déçus : «McCourt, c’est lui le chef. S’il ne voit pas ce qui se passe, c’est qu’il est nul ou qu’il s’en fout. Dans tous les cas, il faut qu’il passe la main ».

Pour lui, on est aujourd'hui trop loin dans la défiance pour espérer des jours meilleurs : « Ce qui s’est passé à la Commanderie, avec le saccage des locaux, par des supporters en fureur, c’est terrible. C’est une honte. La colonne vertébrale d'un club, ce sont ses supporteurs. C’est contraire à l’image du club. Ce n’est pas au supporter de s’adapter à la culture du président, c’est au président de gérer son club avec la pleine conscience de l’histoire, du tempérament, de l’ADN, des particularités du club».

Boudjellal charge encore Eyraud

Mourad Boudjellal, de son côté, a chargé Jacques-Henri Eyraud en confirmant que McCourt discutait bel et bien avec de possibles investisseurs. « Je pense que ce type aujourd'hui va partir. Et qu'il est en roue libre. Il s'en fout, a-t-il commenté au micro de RMC Sport. Pour tenir les propos qu'il tient, il faut être en roue libre. À Marseille, il y a un truc qui s'appelle la Coupe d'Europe, c'est sacré. Il a juste dit que votre truc sacré a été volé. Le mec est fou. »