Briançon face au Sochalien KaluluCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DECEPTION

ASSE : après Sochaux, Briançon invite les Verts à changer d'état d'esprit

Le capitaine de l'ASSE, Anthony Briançon, était particulièrement déçu après la défaite de son équipe à Sochaux (1-2) hier à Bonal. Pour lui, c'est un problème d'état d'esprit avant tout. Les Verts doivent rapidement en changer pour remonter au classement.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Batlles, un bon choix pour les verts ?

Hier soir, l'ASSE s'est inclinée à Sochaux (2-1). Encore une défaite à l'extérieur, encore deux buts encaissés, encore la sensation que les Verts avaient largement les moyens de prendre au moins un point. Mais faute de réalisme dans les deux surfaces, ils sont rentrés dans le Forez avec un paquets de remords que leur capitaine, Anthony Briançon, a résumé au micro de beIN. Pour lui, il devient urgent de changer l'état d'esprit du groupe.

Podcast Men's Up Life
 

"Il faut remettre le bleu de chauffe"

"Ce qui s'est dit avec les supporters restera entre nous. Ils attendent mieux, c'est normal. On n'a pas le droit de faire des prestations comme ce soir. La qualité est là, on n'a pas le droit à ce niveau-là de prendre deux buts dans les deux entames de mi-temps, au bout de trois minutes en première et de deux minutes en deuxième. On se met une balle dans le pied tout seul et ça, depuis le début de la saison. Il va falloir changer quelque chose. On joue bien, il y a de bonnes phases de jeu. Encore ce soir, je pense que l'on doit revenir avec un résultat. Je ne vois pas les occasions en première mi-temps que Sochaux a. C'est des détails, mais malheureusement, les détails nous coûtent très cher."

"Il faut changer d'état d'esprit. On est dans un championnat très difficile. Il faut remettre le bleu de chauffe, avoir beaucoup d'humilité et se remettre rapidement au travail pour impérativement gagner samedi. Je ne suis pas inquiet, je sais le potentiel de cette équipe et la ferveur que peut avoir ces supporters. La plupart ont effectué 800 kilomètres pour venir nous voir, la moindre des choses c'est d'aller les voir, d'aller les saluer. Ils ont des choses à nous dire, au vu de nos prestations depuis le début de la saison, c'est normal. À nous de les écouter et de vite se remettre au travail pour les rendre fiers et surtout nous remettre en confiance pour la suite."

Pour résumer

Le capitaine de l'ASSE, Anthony Briançon, était particulièrement déçu après la défaite de son équipe à Sochaux (1-2) hier à Bonal. Pour lui, c'est un problème d'état d'esprit avant tout. Les Verts doivent rapidement en changer pour remonter au classement.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.