Le peuple vert se cherche un nouveau piloteCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
REFUS

ASSE : Alexandre Bompard chez les Verts, c'est toujours non !

Le directeur général de Carrefour, Alexandre Bompard, fils d'Alain Bompard (ancien président de l’ASSE), a posté un message de soutien sur la situation des Verts après la défaite face à Rodez. Un tweet qui a enflammé les supporteurs stéphanois qui rêvent que le chef d’entreprise reprenne le club, cependant ce n’est pas pour aujourd’hui…

Zapping But! Football Club ASSE : La stratégie de Batlles est-elle la bonne ?

En ce début de semaine, les supporteurs de l’AS Saint-Étienne ont encore des maux de tête ! Samedi, les Verts se sont inclinés à Geoffroy-Guichard contre Rodez (18e) sur le score de 2 à 0 pour le compte de la 15e journée de Ligue 2. Les coéquipiers de Jean-Philippe Krasso occupent actuellement la 20e place du classement et vont devoir lutter jusqu’à la fin de la saison pour se maintenir. Lors de cette rencontre, Alexandre Bompard, fils d'Alain Bompard (ancien président de l’ASSE) a posté un message sur Twitter qui a enflammé tout Saint-Étienne.

 

“J’avais une petite tête comme ça et je brandissais fièrement une écharpe ma première fois à Geoffroy-Guichard en 1977. Pour lui et pour ceux qui depuis des générations hurlent à pleins poumons « qui c’est les plus forts évidemment c’est les Verts ». Il faut qu’on s’en sorte maintenant.“

 

Trop pris par Carrefour

En difficulté sur le plan sportif, les supporteurs stéphanois rêvent que le club soit vendu et l’homme de 50 ans a le profil idéal pour reprendre l’AS Saint-Étienne. Chef d’entreprise, fan des Verts, l’actuel PDG de Carrefour possède le C.V. parfait pour aider Sainté à relever la barre. Cependant, ce lundi matin sur l’antenne de RTL, Alexandre Bompard a tenu à démentir les fantasmes qui circulaient sur son implication dans le club : 

"C'était un message d'un fervent supporteur. Je suis né à quelques centaines de mètres de Geoffroy-Guichard, je suis allé au stade pour la première fois à cinq ans. Je m'occupe actuellement de Carrefour et ça prend beaucoup de temps. C’est une belle maison, ça occupe 200% de mon temps. Il faut beaucoup de temps pour s'occuper d'un club de football et je ne l'ai pas. Ce dont a besoin Saint-Étienne, c'est un bon projet aujourd'hui parce que la situation est très sérieuse, pour ne pas dire grave. Il faut des gens qui s'en occupent à plein temps", a-t-il justifié.

Pour résumer

Alexandre Bompard est bien amoureux de l'AS Saint-Étienne. Cependant, il ne sera pas le sauveur des Verts qui espèrent rester dans l'élite du football français. Actuellement 20e de Ligue 2 après la 15e journée, Sainté doit rapidement réagir pour se sauver.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.