FC Barcelone, OM, OL, Stade Rennais - Mercato : bonne nouvelle pour les courtisans d’UmtitiLancer le diaporama
OM - Mercato : les pistes des Marseillais pour l'été 2021
+51
Samuel Umtiti (FC Barcelone)Credit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Crouzet
TRANSFERTS

FC Barcelone, OM, OL, Stade Rennais - Mercato : bonne nouvelle pour les courtisans d’Umtiti

Le feuilleton Umtiti semble loin d’être terminé. Alors que le joueur souhaite poursuivre l’aventure Blaugrana, le FC Barcelone n’est pas du tout du même avis. L’issue pour l’ancien lyonnais pourrait être très sévère.

Zapping But! Football Club FC Barcelone : le bilan de Ronald Koeman à la loupe

Toujours désireux d’alléger sa masse salariale, le club catalan souhaite pousser vers la sortie les indésirables de Koeman. Parmi eux, le défenseur central français Samuel Umtiti. Si le Barça a tout d’abord tenté de vendre le joueur, ces derniers jours la tendance était plutôt à une baisse de salaire suivie d’un prêt. Selon les informations du média espagnol Sport, la situation du champion du Monde faisant du sur-place, le club catalan lui envisage une fin sévère à la Matheus Fernandes. 

Umtiti bientôt au chômage ?

Sous contrat jusqu’en 2023 avec le FC Barcelone, Samuel Umtiti pourrait finalement se faire licencier. La maison Blaugrana se dit prête à rompre unilatéralement le contrat du français, qui logiquement n'accepterait pas la décision. Ce serait ensuite à la Fifa de trancher l’avenir de Samuel Umtiti. Cette option ne fait pas peur au club catalan, qui estime disposer de solides arguments pour sortir victorieux. Ce qui est sur, c’est qu’une telle situation pourrait bénéficier aux clubs français longtemps intéressé par le joueur tels que l’Olympique de Marseille, le Stade Rennais, ou encore l’ancien club du joueur, l’Olympique Lyonnais. 

Umtiti bientôt au chômage ?

Le feuilleton Umtiti semble loin d’être terminé. Alors que le joueur souhaite poursuivre l’aventure Blaugrana, le FC Barcelone n’est pas du tout du même avis. L’issue pour l’ancien lyonnais pourrait être très sévère ce qui pourrait profiter à des clubs de Ligue 1 comme l'OM, le Stade Rennais, ou encore l'OL.

Albums Photos