FC Nantes : le tacle assassin de Daniel Riolo à Mogi Bayat
Mogi BayatCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
TACLE A LA CAROTIDE

FC Nantes : le tacle assassin de Daniel Riolo à Mogi Bayat

Le fonctionnement du FC Nantes de Waldemar Kita ne plait pas à Daniel Riolo. Dans son livre, le consultant de l'After Foot a remis une pièce sur le rôle trouble de Mogi Bayat.

Réputé pour son côté « grande gueule », Daniel Riolo a au moins une qualité : il ne se cache pas pour débiner les gens qu'il méprise... Et le trublion de l'After Foot n'est pas un grand fan du fonctionnement du FC Nantes depuis le début de la présidence de Waldemar Kita. Notamment au niveau de la gestion.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Mogi Bayat traité « d'ex-repris de justice »

Dans son dernier livre « Mon cher football français », paru à la fin de l'année 2020, Daniel Riolo en a remis une couche concernant le choix d'utiliser Mogi Bayat en porte d'entrée (presque exclusive) des transferts chez les Canaris.

Pour lui, et comme pour beaucoup de supporters, l'homme d'affaires franco-iranien, bien implanté en Belgique, n'est pas à sa place dans ce rôle d'éminence grise. Surtout depuis qu'il a vu sa responsabilité engagée dans l'affaire du footbelgate : « Kita a confié les clefs du club à un ex-repris de justice, Mogi Bayat. Un type qui explique que ce n'est pas grave de faire de la taule, puisque Mandela en a fait », a tancé Daniel Riolo, toujours choqué par l'intervention de Bayat il y a quelques mois sur les antennes de RMC.